Glasswork la pop très classique d’Emæl

emael-glasswork

Un ami à moi qui croit que la bonne musique s’écoute en secouant vio­lem­ment la tête de haut en bas s’est cru obli­gé de jeter une oreille sur ce pre­mier album d’Emæl (suite à une suc­ces­sion d’événements impro­bables que je tai­rais ici), peut-être abu­sé par un nom de groupe qui fleure bon l’indu-métal-celtique (j’invente les genres si je veux) et m’a décla­ré ” Quelle musique de merde ». En fait pas du tout. Glass­work est un LP clas­sic-cham­ber-pop et j’en vois qui se tirent en grom­me­lant qu’ils doivent ren­trer chez eux pour ne pas rater le JT.
Le lea­der d’Emæl a une solide for­ma­tion de musique clas­sique et déve­loppe ici de fort belles chan­sons inat­ten­dues et fort agréables à l’oreille.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *