Wes Anderson se prend pour Truffaut

Comme moi, vous vouliez voir le dernier Wes Anderson, comme moi vous avez failli le rater, comme moi vous avez pesté parce que vous aviez adoré « La vie aquatique de Steve Sissou » (ou un truc comme ça), comme moi votre petite famille a préféré squizzer « les Chtis en vacances à St Tropez » et comme moi vous avez adoré À bord du Darjeeling Limited . Inutile d’en parler, les fans auront trouvé génial le court métrage d’introduction avec les fesses de Nathalie Portman, une espèce de fantasme sur Paris détourné puis rigolé et pleuré devant les mésaventures des trois frères à la recherche d’eux-mêmes et de leur mère dans une Inde toute colorée et rêveuse. Inutile donc d’en parler (ceux qui n’aiment pas auront trouvé ça sans intérêt) et mettons en avant cette pub pour Am…Ex… complètement référencée « la Nuit Américaine » de Nicolas Hulot.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *