Video French Touch

Poum, ce matin, je suis tom­bé sur le clip du der­nier Snoop Dogg, So Many Pros. Dès la pre­mière image – une fer­me­ture éclair qui des­cend sur une peau noire – je me suis dit que ça allait être bien.
Réalisé par François Rousselet, la vidéo reprend des affiches de films d’action des années 60 – de James Bond à la black­ploi­ta­tion – qu’il anime et adapte aux paroles de la chan­son. C’est un vrai feu d’artifices d’hommage moite avec flingues en pagaille et décol­le­tés ver­ti­gi­neux – voire les deux en même temps – qui rap­pelle à quel point une affiche de ciné­ma peut être exci­tante et inven­tive. Pas trop comme celles d’aujourd’hui, hyper for­ma­tées par des com­mer­ciaux angois­sés qui recyclent tou­jours les mêmes recettes connues au point que je ne jette même plus un œil sur une affiche quand je rentre dans un ciné­ma…

Rousselet a aus­si tra­vaillé avec Jonas pour une vidéo de Justice basé aus­si sur le gra­phisme avec des t-shirts ani­més avec classe et intel­li­gence.

Sinon, la chan­son de Dogg ne m’a fait stric­te­ment aucun effet…

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *