Retour vers le futur, des photos d’Irina Werning

Quand j’étais jeune homme et que j’ai com­men­cé à des­si­ner, je me deman­dais à quoi allaient res­sem­bler les jeunes gens qui m’entouraient quand ils auraient vieilli. La pho­to­graphe argen­tine Irina Werning a lit­té­ra­le­ment concré­ti­sé ce jeu de l’esprit en recréant de vieux por­traits pho­tos avec la même per­sonne 10, 20, 30 ans plus tard – même décor, même tenue, même éclai­rage… C’est fas­ci­nant, sur­tout pour un ama­teur de BD qui voit rare­ment vieillir les per­son­nages qu’il aime .

irina-werning-back-future

irina-werning-back-future_02

irina-werning-back-future_03

irina-werning-back-future_04

irina-werning-back-future_07

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

2 commentaires

  • Fascinant,oui,et cepen­dant la démarche-qui en est dépourvue-remue un vieux fond mélan­co­lique chez le “spectateur”.L’art et l’émotion peuvent donc cohabiter(ouf!).Trés mau­vais pour les affiches élec­to­rales par contre.

    • Pour le coup, on sent bien l’inexorabilité du temps… On est obli­gé d’être mélan­co­lique si on a pas­sé un cer­tain âge…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *