Patrick Watson à l’Astrolabe

l’album

Vendre­di soir, je suis allé voir le concert de Patrick Watson (et son groupe). Son second album était dans ma liste des chouchous de l’année passée, je ne voyais pas trop quelle excuse trouver pour me défiler… Comme d’hab, pas trop de monde dans la salle de concert associa­tive d’Orléans pour ce genre de musique (c’est le genre de choses qui me laisse toujours baba. Pour moi, Patrick Watson qui joue à Orléans c’est aussi impor­tant que Pink Floyd ou Led Zeppe­lin…) mais une presta­tion superbe et électri­sante très éloignée de la philo­so­phie du CD, plutôt calme avec un arrière plan vague­ment inquiet. Sur scène, les chansons sont quasi­ment décons­truites avec Watson qui trafique sa voix, une guitare électrique hysté­rique répond au piano, il y a une énergie incroyable. Watson rigole, s’agite et finit par descendre dans le public pour une chanson ”unplug­ged”. Le rappel verra un morceau de Satie arran­gé à la sauce rock sursa­tu­ré et grondant. Patrick Watson, un lutin canadien malicieux et doué qui fait venir l’orage sur scène…

Je vais quand même parler les artistes passés avant parce qu’ils m’ont accro­ché l’oreille. Grisbi, un groupe de Tours très influen­cé trip hop/​Björk/​Radiohead (?) un peu brouillon mais aux chansons intéres­santes et Marie Modia­no (fille de) à la forte person­na­li­té et avec une belle voix. Tout ce petit monde chantais en … anglais :-)

<

p align=”left”> http://​www​.myspace​.com/​p​a​t​r​i​c​k​w​a​t​son
http://​www​.myspace​.com/​g​r​i​s​b​i​m​u​sic
http://​www​.myspace​.com/​m​a​r​i​e​m​o​d​i​ano
http://​www​.lastro​labe​.org/

 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *