Musique pour le week end

Suburban Lawns fut un groupe post-punk cali­for­nien. Ils inter­prètent ici pour votre plus grand plai­sir Janitor où l’on cause de Poum poum poum et de geni­tals. La chan­teuse a 16 ans, ça nous change de Pop Star – on la retrouve plus tard dans le film de Jonathan Demme, Dangereuse sous tous rap­ports (que je n’ai tou­jours pas vu).

Plus proches de nous, le Mexican Institute of Sound pro­longe mon trip Breaking Bad avec une basse aux hor­mones sur Mexico. Ça nous change de novembre. Oui, j’ai besoin de chan­ge­ments.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *