Le Loup en concert à l’Astrolabe

Le Loup en concert, les jambes qui gigotent, le rythme implacable, l’énergie de la danse, le… Stop, stop, stoooop. Retour en arrière. Ce n’est pas possible, Le Loup, ce sont des espèces de chansons bucoliques, embrumées, un chant tribal un peu cotonneux, rien à voir avec cet appel à suer un bon coup. Et pourtant, Sam Simkoff, le chanteur/compositeur n’arrête pas de gigoter comme un malade, à trifouiller son Roland pendant que les guitares roulent sur un rythme infernal. J’avais squizzé leur second album que je trouvais moins bien que le tout premier et j’avais noté leur passage à Orléans sans être décidé. Leur passage chez Bernard Lenoir m’a convaincu de tenter le coup. Excellente pioche !

En première partie, Scary Mansion a fait du bon boulot propre et net.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *