La compil 2008

Pen­dant qu’Angoulême nous pond une sélec­tion de 50 (!) albums à lire pour l’année écou­lée, je me la joue light cette année avec le retour du billet qui pro­voque des com­men­taires indi­gnés. Mes­dames et mes­sieurs, rou­le­ments de tam­bours, voi­là les CD que j’ai aimé cette année et que j’écouterai encore l’année pro­chaine !


Com­men­çons avec la petite der­nière, Kate Nash qui montre une sacrée per­son­na­li­té dans un pre­mier album explo­sif « Made of Bricks« . Une pop inven­tive et ryth­mée aux paroles vachardes. Vive­ment la suite !
http://www.myspace.com/katenashmusic


Des chan­sons qui partent dans plein de direc­tions dif­fé­rentes, une voix magni­fique, des réfè­rences qui me plaisent, un pia­no magique, rien à jeter chez Patrick Wat­son et son « Close to Para­dise« .
http://www.myspace.com/patrickwatson


Les vrais durs détestent ce nou­vel opus des Kings of Leon consi­dé­ré comme un renie­ment aux ori­gines. Bah, qu’ils aillent se conso­ler ailleurs, il y suf­fi­sam­ment de chan­sons rageuses et poi­gnantes pour qu’il tourne encore sur ma pla­tine, ce « Because of the Times« . http://www.myspace.com/kingsofleon


Je n’avais jamais ache­té avant celui-là d’album de Rufus Wain­wright que je trou­vai un peu trop Cas­ta­fiore à mon goût (mal­gré un faible assu­mé pour sa reprise poi­gnante de la Com­plainte de la Butte sur la BO du kit­chis­sime « Mou­lin Rouge« ). Là, rien à redire, ce « Release the Stars » est magni­fique de bout en bout et me voi­là avec un nou­veau chan­teur à suivre.
http://www.myspace.com/rufuswainwright.


Et pour la troi­sième année consé­cu­tive… Lau­ra Veirs et « Salt­brea­kers« . Légè­re­ment plus ten­du et plus pro­duit que ses pré­cé­dents albums, un nou­vel opus de Lau­ra avec plein de belles choses déli­cates. http://www.myspace.com/lauraveirs


Et on ter­mine avec le plus beau, le plus élec­tro, le plus jouis­sif, le plus avec des chan­sons qui res­tent dans la tête, « We Are the Night » des Che­mi­cal Bro­thers. Cha­peau bas mes­sieurs.
http://www.myspace.com/thechemicalbrothers

Et n’oubliez pas de payer la musique que vous aimez, ça per­met aux petits zar­tistes de sur­vivre et aux gros de deve­nir méga­los.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

10 commentaires

  • Pas beau­coup de com­men­taires indi­gnés jusqu’à pré­sent… Moi je la boucle, vu que je connais rien là-dedans.

  • La mu-si-que, oui, la musique…
    Gavé de star ac, j’annonce un score de 4/6 : 4 connus sur 6 pro­po­sés.
    De mémoire, du reste, Lau­ra Veirs est pas­sé à l’astrolabe l’année der­nière…

    J’ai sur­tout remar­qué que les images pro­po­sées -pochettes d’albums- sont "plu­tôt jolies".
    Je mat­tèle donc à la décou­verte de Kate Nash que j’avais remar­quée dans la play list de droite, puis de Kings of Leon, dans cet ordre là, rien que ça.

  • En effet, j’ai été voir Lau­ra Veirs à son concert l’année der­nière. Un peu mini­ma­liste, juste elle et sa gui­tare. C’était rigo­lo de la voir après le concert der­rière une table pour vendre CD, TShirts et cau­ser un bout. Ces Amé­ri­cains sont trop forts…

  • Ah ah gros malin, si tu fai­sais plus atten­tion tu aurais vu que je l’ai mise dans la sélec­tion 2006 car je susi un gars bran­ché moi mon­sieur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *