Grand Blanc + Jeanne Added = concert à l’Astrolabe

Hier soit, à l’Astrolabe, étaient réunis deux représentants de la scène « pop/rock/électro » française.

Grand Blanc, début de soirée

En première partie, Grand Blanc qui semble avoir la côte en ce moment et que je connaissais à peine (leur LP Mémoires vives est sorti il y a moins d’un mois). En quatuor avec au chant en alternance Camille et Benoît – pas fichu de trouver leur nom – qui envoient d’une voix froidement calculée des chansons faussement simples. Ça rappelle furieusement les années 80 de ma jeunesse – The Cure dans la basse mais aussi d’autres – Taxi Girl pour la France. Le groupe dégage une belle énergie glaciale et finit par envoyer tout le monde danser. Je ne savais pas trop quoi penser de l’album à la première écoute et je vais m’y remettre.

Jeanne Added spectaculaire

Son EP m’avait accroché l’oreille avec un inquiétant A War is Coming – une horrible prémonition ? – mais l’album ne m’avait pas entièrement convaincu. Faut dire que la Rémoise chante en anglais, toujours un problème pour moi.
En anglais ou pas, le concert a été emballant, Added dégageant une énergie irradiante avec un chant impressionnant et un très beau travail vocal sur des rythmiques au cordeau. Plus qu’un concert, un spectacle décoiffant et vibrant.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *