Cinéma du samedi soir

Jamais eu l’occasion de le voir mais la bande annonce est délicieuse.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

8 commentaires

  • Bien entendu, ami Li-An… et je dois avouer qu’il ne m’a guère emballé. J’ai trouvé que ce film était fort peu convaincant et qu’il avait plutôt mal vieilli. Quand à John Saxon, il est particulièrement inexpressif (mais je ne suis pas non plus un inconditionnel du genre, je sais que ce film est tenu pour un chef-d’œuvre par certains amateurs). Cela étant, il est vrai que la bande annonce est séduisante.

  • A l’époque (lointaine) où j’apprenais à regarder un film, mon copain cinéphile m’emmenait voir Ford, Walsh, Renoir, Milestone, Lang… Et Mario Bava, qui a, je crois, signé de bien d’autres noms !!! Mais mes souvenirs sont vagues, à part peut-être une "Planète interdite" aux couleurs incroyables, mais était-ce bien de lui ?
    Je ne sais si j’ai vu ce film, et qu’importe qu’il soit bon ou pas ? Probablement vieilli, mais quelle importance ? Le régal est ailleurs. A l’inverse, bien des films d’aujourd’hui honnêtement faits sont d’un ennui certain : pas de regard, pas d’âme.

  • Oulala, je laisse le soin à un vrai spécialiste parler de parler de "Planète interdite" qui n’a rien à voir avec Bava (c’est un film US en fait).

  • Mario Bava est l’auteur entre autres délicieuses gâteries filmographiques italiennes du kitchissime "La Planète des Vampires / Terrore nello spazio" (1965), rien à voir avec le somptueux "Planète interdite /Forbidden Planet" est un film américain de Fred McLeod Wilcox (1956).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *