Une actualité chargée pour Emmanuel Pollaud-Dulian

Emmanuel Pollaud-Dulian a décidé de faire les choses en grand pour Noël et propose deux livres incon­tour­nables : Gus Bofa, l’enchan­teur désen­chan­té aux Éditions Corné­lius et Le Salon de l’Arai­gnée chez Michel Lagarde. Je n’ai pas encore reçu ce dernier mais je vous invite néanmoins à aller voir l’expo­si­tion parisienne qui accom­pagne la sortie de ce livre à la galerie Michel Lagarde, 13 rue Bouchar­don, Paris 10ème et aussi à la Librai­rie Chrétien, 178, faubourg Saint-Honoré, Paris 8ème.

salon-araignee-couv

Mais je n’ai pas atten­du le père Nouel pour me procu­rer le Gus Bofa, énorme pavé de 550 pages que je ne peux même pas scanner. Je ne l’ai pas encore lu mais en cette période de recherche de cadeaux, il me semblait utile de faire une piqûre de rappel. Voici donc à quoi ressemble la bête et je tâche­rait de le chroni­quer dès que possible…

bofa-enchanteur-desenchante_06

bofa-enchanteur-desenchante_07

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

2 commentaires

  • C’est trés cruel,cette série de photographies.Surtout la première.Il est là,offert,sublime;autre chose qu’un bête visuel​.Et on serait le dernier des salauds si on ne laissait pas tenter.

    On dirait un pavé de la collec­tion HAZAN,”dessins & aquarelles”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *