Santiago (Mike Resnick – Folio SF)

Mike Resnick est un auteur dont j’ai lu quelques nou­velles (plai­santes) et dont cer­tains cri­tiques vantent haut et fort le talent. Aussi ai-je atta­qué ce “Santiago” avec curio­si­té… Sur la Frontière Externe, à la marge de la Démocratie, règne un tueur san­gui­naire : Santiago. Un chas­seur de prime nom­mé Cain décide de le pour­chas­ser. Ça res­semble fort à un wes­tern et ça en a le goût. On découvre une série de por­traits de per­son­nages pit­to­resques qui servent de pierres du Petit Poucet dans la quête du grand méchant ogre (truands à grande gueule, jour­na­liste ambi­tieuse, prêtre chas­seur de primes, artiste génial et jun­kie etc…). Malheureusement, la fin donne l’occasion à Resnick de déve­lop­per des idées poli­tiques peu pas­sion­nantes et sur­tout, ça se traîne avant la conclu­sion (que j’avais vu venir). Agréable à lire mais pas génial.

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *