Les légions immortelles (Scott Westerfeld – Pocket)

L’Empire offre à ses citoyens l’immortalité (du moins pour les plus fortunés). Voilà une idée qui a l’air bonne et qui devrait assurer la stabilité pour quelques millénaires. Sauf que les Rix, des espèces de malades bourrés de modifications biotrucmuches considèrent qu’une bonne planète est une planète intelligente (il suffit de booster ses capacités de réseaux et zou, l’illumination) et envoient un commando sur Legis XV pour prendre en otage la Sœur de l’Empereur. Ça va péter, je vois ça venir.
Voilà un premier tome space opera tout à fait sympa, efficace et surprenant (la séquence d’ouverture est d’anthologie, je n’en dévoile pas plus). Au menu, complots politiques, combats millimétrés et amours transis. L’Empire, savant mix de Rome Antique et de Pays du Soleil Levant, intrigue et on se demande bien comment nos héros vont faire péter tout ça (surtout que Westerfield évite soigneusement le manichéisme facile avec des persos intéressants des deux bords). Franchement, ça mérite le détour (en plus en poche).

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

2 commentaires

  • Bon, eh bien moi je n’airrive plus trop à lire de la SF, je me suis arrêté à Dan Simmons, mais ta note donne bien envie, je note, merci.

  • C’est rigolo parce que c’est Dan Simmons qui m’a redonné envie de relire de la SF. Tu peux parcourir le blog pour voir si des trucs te branchent :-) (il y a plein de trucs passionnants à découvrir dans cette littérature).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *