La captive du temps perdu – Vernor Vinge (Livre de Poche SF)

vinge-captive-temps-perdu

L’huma­ni­té a dispa­ru sans laisser de traces. Seule subsiste une poignée de survi­vants qui ont traver­sé les siècles dans des bulles tempo­relles qui résistent à tout (vraiment à tout), qui ont échap­pé par accident au grand nettoyage et qui espèrent repeu­pler la Terre. Sauf que… une des respon­sables du programme se fait ”assas­si­ner” (quarante ans pour mourir, ça bat les records de Hitch­cock) abandon­née hors des bulles pendant que ses compa­gnons sautent plusieurs milliers d’années. Un ancien flic se met au boulot…
Vernor Vinge est mainte­nant célébré par les amateurs SF pour ses deux derniers romans (”Un feux sur l’Abîme” et ”Aux tréfonds du ciel”). Celui-là est moins impor­tant mais passion­nant à lire avec son concept ébourif­fant de voyage dans le temps plein gaz vers l’avant sans possi­bi­li­té de retour et une enquête policière plutôt bien vue. Les fans verront apparaitre avec surprises deux compo­santes majeures des livres suivants (les meutes de chiens et les araignées intel­li­gentes) et il faut saluer l’iro­nie du choix des person­nages puisqu’il semble qu’il n’y ait aucun ”mâle blanc viril” dans ce voyage sans retour (le pouvoir appar­tient à des femmes et l’enquê­teur est noir).

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

2 commentaires

  • Trés, trés bon bouquin ! Résolu­ment féministe.
    Une vision de l’ave­nir plutôt rafrai­chis­sante dans le monde macho de la SF.

  • Pas si macho que ça quand même :-) En tous les cas, il y a du progrès ces dernières années…ou alors je ne lis que les excep­tions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *