Denis Bishop – illustrateur en engins

denis-bishop_06.jpg

J’ai décou­vert le travail de Denis Bishop, illus­tra­teur anglais qui a réali­sé de nombreux livres dans les années 70 sur les véhicules de toutes sortes, grâce à Leif Peng. Mon sang d’ancien modéliste et de chercheur de doc n’a fait qu’un tour. Un rapide tour sur le Web m’a appris que les livres en question sont toujours faciles à trouver à un prix tout à fait abordable – mise à part peut-être les livres sur les trans­ports ferro­viaires, toujours très recher­chés par les amateurs.
Quand on recherche de la doc, il est toujours agréable de tomber sur un illus­tra­teur qui a bien décan­té le boulot en amont et qui propose une vision bien lisible. Comme le travail de Bishop était à desti­na­tion de gamins mordus de mécanique et de canons, il n’y a pas le côté fanatique des ouvrages pour modélistes où les couleurs et les signes distinc­tifs sont mis en avant plus que le matériel. Ses dessins et peintures ont le mérite d’être traités de manière fluide et sans coup de règle exces­sif.

L’ensemble des livres publiés par Blandford/​ The MacMil­lan Compa­ny sont de petits formats (13,5 x 20 cm) de 150 – 200 pages avec un peu plus de la moitié d’illustrations et le reste du texte de commen­taire. Seul le Vehicles at War en colla­bo­ra­tion avec Chris­to­pher Ellis est un grand format qui mélange texte et illus­tra­tions.

Un commen­taire sur le site de Leif Peng signale que Hugo Pratt s’est proba­ble­ment inspi­ré d’une des illus­tra­tions sur les véhicules de la Première Guerre Mondiale pour Côtes de nuit et roses de Picar­die.

denis-bishop-corto-maltese-pratt-cote-nuit-rose-picardie

Les livres :

  • Milita­ry Trans­port of World War II
  • Fire Engines in Colour
  • Lorries, Trucks and Vans 1897 – 1927
  • Milita­ry Trans­port of World War II Inclu­ding Post War Vehicles
  • Railways and War Before 1918
  • Railways and War Since 1917 : Featu­ring World War II
  • Vehicles at War

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

2 commentaires

  • Mais cette inspi­ra­tion n’est proba­ble­ment pas de sa main…C’est bien de saluer le travail de Bishop,pas spécia­le­ment porteur de recon­nais­sance.

    • @julien : oui, c’est son nègre spécia­li­sé en engins en tout genre qui a dessi­né ça. Mais j’imagine que c’est Pratt qui a indiqué le véhicule qui a une grande impor­tance dans cette histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *