Aube d’Acier (Charles Stross – Mnémos)

Nou­velle Mos­cou est lit­té­ra­le­ment grillée par l’explosion com­man­di­tée d’un soleil proche. Leurs armes de dis­sua­sion mas­sive se mettent en route auto­ma­ti­que­ment. Mais les cibles visée sont-elles bien les les cou­pables ? Une jeune ado ten­dance gothique pilo­tée par l’Eschalion, l’intelligence arti­fi­cielle suprême, va se retrou­ver confron­tée à des fachos de pre­mière bourre. Heu­reu­se­ment que l’agent Rachel Man­sour est de la par­tie elle aus­si…
Oula­la, je vais pas­ser pour un vrai fan de Stross, ça doit être le troi­sième bou­quin de cet auteur que je chro­nique ici. Pour ne pas chan­ger, Stross est super agréable à lire. C’est plein d’idées éton­nantes ( l’Eschalion est à l’origine de la colo­ni­sa­tion de l’espace : il a tout sim­ple­ment expé­dié une grande par­tie de la popu­la­tion ter­restre sur des pla­nètes loin­taines avec un peu de matos pour se démer­der) et de per­son­nages fort en gueule. Et, glo­ba­le­ment, ça se lit comme un excellent thril­ler. Seul reproche : la mul­ti­pli­ci­té des points de vue sur l’action la ralen­tit plus qu’autre chose. Un bon bou­quin mais ça n’a rien d’un chef d’œuvre…

ps : Mné­mos a une maquette assez moche et la couv de Man­chu est plu­tôt plan­tée sur le coup (genre on a dû lui faire lire le pre­mier cha­pitre et il a fait ce qu’il a pu).

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

4 commentaires

  • Epargne-toi la suite des aven­tures de l’agent Rachel Man­sour dans ”Cré­pus­cule d’Acier” (qui peut se lire indé­pen­dament d’Aube), ce n’est pas aus­si bon.
    La aus­si la couv de Man­chu ne cor­res­pond pas à la des­crip­tion des per­son­nages, un coup de fatigue peut-être ?
    Pour la loco­mo­tive je pré­fére celle de Ste­phan MARTINIERE pour ”La Plage de Verre” d’Iain Banks.

  • Ah ah, le retour de Doc M. On m’a déjà conseillé d’éviter le ”Cré­pus­cule…” qui doit être le pre­mier tome si je ne m’abuse.

  • Bien que publié aprés par Mné­mos, ”Cré­pus­cule” date de 2006 tan­dis qu”Aube” est de 2004 .
    Habi­tuelle inco­hé­rence des édi­teurs fran­çais ;o(

    Doc qui a pu faire son com­men­taire sans que son buti­neur parte en vrille !

  • Pour­tant, à la lec­ture d’Aube, on peut pas­ser qu’il existe d’autres aven­tures de l’agent Man­sour (notam­ment, com­ment elle ren­contre son mari). Ce qui signi­fie­rait que le pre­mier tome n’est pas encore sor­ti en France ? (et bon cou­rage pour ton buti­neur).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *