Aube d’Acier (Charles Stross – Mnémos)

Nouvelle Moscou est litté­ra­le­ment grillée par l’explo­sion comman­di­tée d’un soleil proche. Leurs armes de dissua­sion massive se mettent en route automa­ti­que­ment. Mais les cibles visée sont-elles bien les les coupables ? Une jeune ado tendance gothique pilotée par l’Escha­lion, l’intel­li­gence artifi­cielle suprême, va se retrou­ver confron­tée à des fachos de première bourre. Heureu­se­ment que l’agent Rachel Mansour est de la partie elle aussi…
Oulala, je vais passer pour un vrai fan de Stross, ça doit être le troisième bouquin de cet auteur que je chronique ici. Pour ne pas changer, Stross est super agréable à lire. C’est plein d’idées étonnantes ( l’Escha­lion est à l’ori­gine de la coloni­sa­tion de l’espace : il a tout simple­ment expédié une grande partie de la popula­tion terrestre sur des planètes lointaines avec un peu de matos pour se démer­der) et de person­nages fort en gueule. Et, globa­le­ment, ça se lit comme un excellent thril­ler. Seul reproche : la multi­pli­ci­té des points de vue sur l’action la ralen­tit plus qu’autre chose. Un bon bouquin mais ça n’a rien d’un chef d’œuvre…

ps : Mnémos a une maquette assez moche et la couv de Manchu est plutôt plantée sur le coup (genre on a dû lui faire lire le premier chapitre et il a fait ce qu’il a pu).

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

4 commentaires

  • Epargne-toi la suite des aventures de l’agent Rachel Mansour dans ”Crépus­cule d’Acier” (qui peut se lire indépen­dament d’Aube), ce n’est pas aussi bon.
    La aussi la couv de Manchu ne corres­pond pas à la descrip­tion des person­nages, un coup de fatigue peut-être ?
    Pour la locomo­tive je préfére celle de Stephan MARTINIERE pour ”La Plage de Verre” d’Iain Banks.

  • Ah ah, le retour de Doc M. On m’a déjà conseillé d’évi­ter le ”Crépus­cule…” qui doit être le premier tome si je ne m’abuse.

  • Bien que publié aprés par Mnémos, ”Crépus­cule” date de 2006 tandis qu”Aube” est de 2004 .
    Habituelle incohé­rence des éditeurs français ;o(

    Doc qui a pu faire son commen­taire sans que son butineur parte en vrille !

  • Pourtant, à la lecture d’Aube, on peut passer qu’il existe d’autres aventures de l’agent Mansour (notam­ment, comment elle rencontre son mari). Ce qui signi­fie­rait que le premier tome n’est pas encore sorti en France ? (et bon courage pour ton butineur).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *