The Art of Edena – Moebius (Dark Horse)

art-edena-moebius-couv

Pendant que les ayants-droits de Moebius semblent incapables de publier de nouveaux livres avec les proba­ble­ment nombreux inédits du cher dispa­ru (par contre, les Toulon­nais ont pu admirer une exposi­tion récem­ment) et que les Humanos se fichent de la tête des collec­tion­neurs en multi­pliant les éditions de choses fort connues dans des formats de plus en plus exotiques (à partir de leurs vieux fichiers fatigués), les éditeurs étran­gers publient de manière fort satis­fai­sante diffé­rents travaux (il semble­rait que les éditions japonaises soient parti­cu­liè­re­ment soignées).

art-edena-moebius

Dark Horse a sorti il y a peu un Art of Edena qui regroupe de nombreux travaux plus ou moins liés au monde d’Edena (un cycle publié à l’origine par Caster­man). C’est un peu fourre-tout mais l’amateur curieux trouve­ra des versions papiers du travail pour la marque Hermés, le portfo­lio Montrouge et des histoires courtes et autres images tendance Cristal plus connues. Le vrai collec­tion­neur assidu n’aura pas de surprise mais, si vous aimez le travail de Moebius, il est diffi­cile de passer à côté de cet ouvrage bien impri­mé et rempli des meilleurs travaux graphiques de l’absent chéri dans la dernière partie de sa carrière proli­fique. Et il n’existe pas de version française de cet ouvrage pour le moment.

art-edena-moebius-03

art-edena-moebius-02

art-edena-moebius-01

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
, ,

8 commentaires

  • Mais dis moi mon coco, est-ce que ce n’ est pas tout simple­ment la trad de l’ intégrale sortie par Caster l’ an passé ?

    • Comme je n’ai pas acheté l’intégrale, je ne peux pas vraiment répondre mais

      • l’intégrale des albums Edena publiés par Caster­man est repris par Dark Horse dans The World of Edena
      • les membres du groupe Google Giraud-Moebius n’ont jamais indiqué que c’était la même chose. On a ici des portfo­lios, des cartes postales et quelques histoires courtes.

      Si les portfo­lios n’apparaissent pas dans le recueil Caster­man, on peut consi­dé­rer que ce sont deux ouvrages diffé­rents. Néanmoins, il semble­rait qu’il y ait des éléments icono­gra­phiques en commun. Je vais me rensei­gner.

    • Comment ça, ce n’est pas grave ! Je suis pris en flagrant délit d’approximation et d’absence de vérifi­ca­tion. Il faut que j’enquête.

  • Un plaisir de lire des articles faits par des gens bien infor­més et intéres­sés.

    Je confirme pour la quali­té des éditions japonaises : souvent meilleures aussi bien sur le plan esthé­tique (design) que pour la quali­té des matériaux utili­sés (papiers) et des finitions.

    J’ai eu l’occasion de me procu­rer l’édition japonaise de ”40 days dans le désert B”, que je préfère à l’édition origi­nale (de plus, pour un prix raison­nable, alors que chez Amazon France, des timbrés propo­saient des exemplaires à plusieurs centaines d’euros).

    • Merci pour ces préci­sions. Du coup, il se peut que j’investisse dans ce Desert B vu que je consi­dère que c’est le dernier grand ouvrage qu’il ait réali­sé.

      • Le livre n’est malheu­reu­se­ment plus dispo­nible en neuf chez Amazon Japon. Reste des copies d’occasion dont le prix s’envole déjà.

        Peut être que vous trouve­rez chez d’autres vendeurs en ligne des exemplaires à des prix raison­nables (C’est listé par exemple chez Rakuten à son prix d’origine, mais apparem­ment non dispo : https://​books​.rakuten​.co​.jp/​r​b​/​6​0​9​2​3​55/ )

        Peut être qu’il y aura une réédi­tion.

        Le mien je l’ai acheté neuf il y a 6 ans (l’équivalent d’environ 45 €) via un ami qui résidait au japon (idéal).

        Bonne chasse :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *