The Art of Edena – Moebius (Dark Horse)

art-edena-moebius-couv

Pen­dant que les ayants-droits de Moe­bius semblent inca­pables de publier de nou­veaux livres avec les pro­ba­ble­ment nom­breux inédits du cher dis­pa­ru (par contre, les Tou­lon­nais ont pu admi­rer une expo­si­tion récem­ment) et que les Huma­nos de fichent de la tête des col­lec­tion­neurs en mul­ti­pliant les édi­tions de choses fort connues dans des for­mats de plus en plus exo­tiques (à par­tir de leurs vieux fichiers fati­gués), les édi­teurs étran­gers publient de manière fort satis­fai­sante dif­fé­rents tra­vaux (il sem­ble­rait que les édi­tions japo­naises soient par­ti­cu­liè­re­ment soi­gnées).

art-edena-moebius

Dark Horse a sor­ti il y a peu un Art of Ede­na qui regroupe de nom­breux tra­vaux plus ou moins liés au monde d’Edena (un cycle publié à l’origine par Cas­ter­man). C’est un peu fourre-tout mais l’amateur curieux trou­ve­ra des ver­sions papiers du tra­vail pour la marque Her­més, le port­fo­lio Mon­trouge et des his­toires courtes et autres images ten­dance Cris­tal plus connues. Le vrai col­lec­tion­neur assi­du n’aura pas de sur­prise mais, si vous aimez le tra­vail de Moe­bius, il est dif­fi­cile de pas­ser à côté de cet ouvrage bien impri­mé et rem­pli des meilleurs tra­vaux gra­phiques de l’absent ché­ri dans la der­nière par­tie de sa car­rière pro­li­fique. Et il n’existe pas de ver­sion fran­çaise de cet ouvrage pour le moment.

art-edena-moebius-03

art-edena-moebius-02

art-edena-moebius-01

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

4 commentaires

  • Mais dis moi mon coco, est-ce que ce n’ est pas tout sim­ple­ment la trad de l’ inté­grale sor­tie par Cas­ter l’ an pas­sé ?

    • Comme je n’ai pas ache­té l’intégrale, je ne peux pas vrai­ment répondre mais

      • l’intégrale des albums Ede­na publiés par Cas­ter­man est repris par Dark Horse dans The World of Ede­na
      • les membres du groupe Google Giraud-Moe­bius n’ont jamais indi­qué que c’était la même chose. On a ici des port­fo­lios, des cartes pos­tales et quelques his­toires courtes.

      Si les port­fo­lios n’apparaissent pas dans le recueil Cas­ter­man, on peut consi­dé­rer que ce sont deux ouvrages dif­fé­rents. Néan­moins, il sem­ble­rait qu’il y ait des élé­ments ico­no­gra­phiques en com­mun. Je vais me ren­sei­gner.

    • Com­ment ça, ce n’est pas grave ! Je suis pris en fla­grant délit d’approximation et d’absence de véri­fi­ca­tion. Il faut que j’enquête.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *