Zaya t.1 (Huangjiawei & Morvan – Dargaud)

zaya-huangjiawei-morvan-couv

Copinage – Pour ce nou­veau pro­jet, Jean-David Morvan ne s’attaque pas à un scan­dale crous­tillant du foot­ball fran­çais mais débute une his­toire SF au look très asia­tique. Pas éton­nant puisque Huangjiawei est un artiste chi­nois dont j’avais déjà par­lé ici https://www.li-an.fr/blog/zolies-images/huang-jia-wei/. Éh oui, déjà presque cinq ans d’attente avant de voir ce pre­mier tome sor­tir.
Zaya est une jeune femme douée pour le com­bat – mais supra mignonne – en retraite de la Spirale, une orga­ni­sa­tion cri­mi­nelle super ten­ta­cu­laire (en fait, je l’ai décou­vert en lisant la qua­trième de cou­ver­ture, ce n’est pas super expli­qué dans ce pre­mier volume). Sauf que les chefs de l’organisation se font des­cendre par un sca­phan­drier de la Mort. La voi­là donc obli­gée de quit­ter sa petite famille pour reprendre du ser­vice.
Il y a mar­qué “copi­nage” en début d’article alors je ne vais pas ren­trer dans des ana­lyses foi­reuses. Le des­sin de Huangjiawei tient ses pro­messes même s’il a l’air plus a l’aise pour le moment dans les scènes de contem­pla­tion que dans l’action et il parait que le reste de l’histoire va suivre très vite. Il sem­ble­rait que ça ait trou­vé son public post-manga puisque de nom­breux visi­teurs sont arri­vés sur mon site en cher­chant des infos sur le des­si­na­teur. Je le conseille­rai quand même plus à un lec­to­rat ado qu’aux visi­teurs habi­tuels de ce blog.

zaya-morvan-huangjiawei
big bisou

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

6 commentaires

    • Oh non! Je me disais jus­te­ment ce matin, en écou­tant les résul­tats des Césars, que faire preuve d’intolérance en terme de goût cultu­rel était une sur­vi­vance d’un Ancien Régime consti­pé. Grand bien vous fasse si vous y avez pris du plai­sir :-)

  • mouais… ça va .… dans deux il sera com­plè­te­ment dépas­sé par un nou­vel espoir de la BD ( gra­phi­que­ment par­lant ). Il m’a bluf­fé quand je l’ai décou­vert, comme Terada m’a bluf­fé ou Bengal ou Vives.…mais je me suis las­sé très vite !! A suivre pour voir l’évolution…

    • Ah, ça c’est une réflexion de vieux qui sait que la roue tourne :-) Ou alors de curieux qui a besoin de nou­velles exci­ta­tions :-) Vivès est quand même tou­jours bien là mais c’est le seul vrai “auteur” de la liste -d’ailleurs Terada a sor­ti une suite à son Singe et Bengal conti­nue son bon­homme de che­min.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *