Victime de la mode – Franka t.3 (Henk Kuijpers – Les Humanoïdes Associés)

Aaah, Franka, une époque où je bouffais du Spirou avec du Yann & Conrad en haut de page. Elle était mignonne, sautait dans tous les coins et n’avait pas froid aux yeux. Tellement mignonne qu’elle a été obligée de s’exiler chez les Humanos pour cause de concours de t shirt mouillé avec ses copines dans « Les dents du dragon ». Ce troisième tome (chez les Humanos puisqu’il y a eu plusieurs autres tomes publiés chez Dupuis en souple), c’est un peu « Martine mannequin » en plus sexy. Voilà Franka engagée comme top model pour cause de plastique impeccable. Saura-t-elle déjouer le complot de la méchante Madame Maude ? Quoiqu’il en soit, elle s’habille façon haute couture années 80 (l’album a été dessiné en 1990), conduit des voitures de luxe et saute dans tous les coins. C’est léger (une histoire absolument pas crédible) et impressionnant de travail (il faut être un peu givré pour imaginer une coque de bateau renversée comme boutique de location de planches à voile et la dessiner au moins trois fois). On remarquera que Kuijpers a l’élégance d’être conscient des trucs qu’il utilise en décrivant une jeune styliste ambitieuse comme c’est pas possible et qui joue de son charme pour arriver à ses fin. Les Humanos annoncent déjà « Alice fait du cinéma »…euh, « Franka et le mystère de la caméra » ou un truc comme ça avant la fin de l’année (je vois déjà les décors et les voitures et Franka en maillot de bain :-)).

c'est la fête
clic

Le site de Franka http://www.franka.nl/ avec des goodies, des port folios, un magazine et des tonnes d’images.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

38 commentaires

  • Il est vrai que Franka était trop sexy pour Spirou, mais ses aventures emploient de trop vieilles ficelles pour les adultes. Je me suis finalement toujours demandé à qui ces histoires pouvaient bien être destinées…

  • C’est une série typique des années 80, coincée entre son regard vers les classiques et son envie de dessiner les choses qui lui plaisent. En fait, c’est ça qui me plait bien, cette envie de se faire plaisir. Je suis curieux de voir comment elle a évolué cette héroïne (il me semble que la série continue aux Pays-Bas).

  • Ahhhhhh Franka ! J’en suis dingue ! Depuis la même époque dans Spirou… (j’avais alors deux fiancées : Franka et Natacha). Cela fait 20 ans que j’achète ses aventures en néerlandais (auquel je ne comprends que pouic), rien que pour le plaisir de regarder ce trait souple et clair se dérouler à travers les pages. Et pour répondre à ta question, c’est toujours aussi génial. Ce type est un grand dessinateur, une espèce de maniacodépressif du détail, de miniaturiste (?) de la BD… oui…

  • Mais comment Henk Kuijpers a t il pu être ignoré aussi longtemps en France ?
    C’est incompréhensible.

    Son héroïne est irrésistible.
    Ses décors foisonnant de détails sont impeccables.
    Ses histoires sont sympas.
    Je me souviens en particulier d’une histoire courte parue dans Spirou avec une ambiance à la Tillieux …

    Ce hollandais est un des meilleurs auteurs "franco-belges" que je connaisse !
    De plus sa série n’a pas cessé de s’améliorer avec le temps, le dessin ne s’est pas affadi (comme hélas pour de nombreuses autres séries), son héroïne a su évoluer avec le temps, devenant adulte et libérée sans être vulgaire (je pense que certains extrémistes vont faire un infarctus (assez étendu j’espère) lorsque certains albums seront exposés au supermarché du coin).

    Combien de kilomètres ai je pu faire à pieds dans Bruxelles et Amsterdam pour trouver ses albums …
    Si on les trouve encore, essayez de vous procurer ses "tirages de tête" contenant de nombreux crayonnés …

    Je viens de m’abonner à "Franka magazine" la semaine dernière : en effet, ce "dingue" publie lui même sa revue d’information que l’on peut commander sur son site web : http://www.franka.nl/
    dont je vous recommande la visite.

    Heureusement pour lui, ses albums sont tout de même traduits en Allemagne et d’autres pays scandinaves en particulier.

    Li-An, je te conseille par ailleurs de faire une recherche sur Danier (alias Daan Jippes le dessinateur génial de Bernard Prudence "tea for two" édité par Glénat dans les années 80 de mémoire), qui a adapté en bandes dessinées "Havank" un roman noir hollandais : tu vas halluciner : on croirait des planches de Franquin inédites ! ! ! J’ai découvert par hasard les palnches dans "Zack", apparemment une espèce de Bo Doï allemand (en mieux).

    Pourquoi ne suis je pas éditeur, snif ….

  • Merci pour cette info Totoche ! J’ai trouvé un truc et je vais faire un article sur cet album dès que possible (c’est Tillieux/Franquin en fait :-))

  • ben pareil, j’adore cette BD, et cette héroïne. Un peu de Natacha, un peu de Yoko Tsuno, pour un super dessin. J’espère que cette bd va marcher!!!

  • Sur le site néderlandais de Comic house (en flash et très bien conçu celui là ; pas comme celui de Max ;-) on trouve un paquet de très habiles dessinateurs dont ceux mentionnés ici.
    Toutes les pages ne sont pas en français mais on peut jongler facilement d’une langue à l’autre pour avoir toutes les infos sur les auteurs présentés.

    des images de Henk Kuijpers ici :
    http://www.comichouse.nl/fr/illu...
    et de Daan Jippes sur cette page :
    http://www.comichouse.nl/fr/illu...
    Je ne sais plus où j’avais vu des pages d’une de ses BD, mais c’était vraiment du Franquin, j’avais immédiatement pensé à une scène du Spirou "la corne de rhinocéros" (la meilleure période à mes yeux), pour le coup il pourrait vraiment en reprendre les personnages puisque c’est désormais l’usage.

  • Oh oh il y a même un faux Gaston. Tu nous diras pour le magazine Franka, Totoche (et je rajoute l’adresse du site qui mérite le détour en effet).

  • Le style original de Daan Jippes, c’est à mon avis celui de "Bernard Prudence" : démerdez vous pour le trouver, même en mauvais état !
    J’ai toujours trouvé que le style du grand Didier Conrad du début s’en rapprochait.

    Daan Jippes a aussi beaucoup dessiné pour Disney, dans un style rappelant cette fois celui de Maître Carl Barks.

    Sinon, pour les apprentis batavobédéphiles, je conseille de découvrir :
    – Hanko Kolk, le dessinateur de "Meccano" paru aux éditions Arboris (le dernier tome n’a pas été traduit) ,
    – Eric Schreurs, le "Vuillemin" local avec son"Joop Klepzeiker" (une seule traduction à ma connaissance dans un hors série estival de feu "l’écho des savanes",
    – J’aimais bien aussi le Dick Matena de "Knut le viking" (un album aux éditions du Triton) : ça ne nous rajeunit pas !

    Désolé d’avoir fait dévier le sujet Li-An ! Si je te pourris ton blog, tu me le dis ;-)

    Allez, fin de la récré, bandes de petits galopins, on va vite s’acheter le dernier "Franka" en espérant que cette fois-ci toute la série sera traduite !

  • Après avoir reconsulté ma bibliothèque, je me permets d’insister …

    Nos tirages de tête vendus hors de prix et autres carnets de dessins que l’on trouve dans certaines premières éditions font vraiment pâle figure à côté de ceux de Franka, toilés, numérotés et signés (oui, Monsieur ! ) : là c’est la moitié de l’album (soit une cinquantaine de pages en moyenne ! ) qui contient des crayonnés, photos, recherches, archives et réflexions (en hollandais hélas : c’est là qu’est l’os) de Henk Kuijpers.

    Le lecteur n’est pas pris pour un gogo et en a vraiment pour son argent.

    Je me demande même s’ils ne sont pas édités par l’auteur (info à vérifier).

    A bon entendeur salut.

  • Dans Bernard Prudence son style évolue de manière étonnante. Il commence par un trait un peu sec avec des noirs et finit par un trait très rond et ligne claire. Mais je suis désolé de te contredire Totoche, ça n’a rien à voir avec le Conrad des débuts (Jason ?) qui était un truc carré très épais et pas super lisible.
    "Meccano" est sympa mais très conceptuel et Matena je n’ai rien vu qui m’ait accroché.
    Pas de problème pour les commentaires: du moment qu’on reste dans le sujet, ça roule :-)
    Quant au tirage de tête, comme j’ignore à quoi ressemblent ceussent produits en francobelgique…

  • Flippant de talent, ce Daan Jippes. Les couverture d’astérix m’ont assises. Reprendre le style d’uderzo en l’amplifiant et en le faisant sien, ben c’est pas rien…On pourrait croire limite que c’est uderzo qui a copié !
    fini, le surf sur le blog, ,on prend trop de claques !
    Et ce génie n’est apparemment pas très connu en france ?

  • Pour revenir a Franka dont je suis en train de tomber amoureux, je trouver que son auteur fait aussi un peu penser a Will ( jardin des désirs, 27éme lettre…)

  • Bon alors, en fait, je pensais plus au Conrad du "début du milieu" (Shukumeï (version Spirou), Cloaques, Aventures en jaune) , même si d’accord c’est pas tout à fait pareil.

    Quant à la comparaison avec Will, là c’est moi qui ne suis plus d’accord !!!
    Tout est relatif !

    Et puis bon, je ne suis pas dessinateur de BD, moi, j’y connais rien !

  • Oui tout est relatif, j’ai dit Will et ses one-shot d’aire libre, ou il dessine des tas de chouettes pépées en couleurs directe, et avec une ligne claire vers laquelle semble tendre Kuijpers.
    Sur les illustration en pied et en noir et blanc du personnage (site de l’auteur cité plus haut), franka a l’air d’une cousine des filles de will, c’est ce qui me vient…
    Will a appris a walthéry a dessiner les filles (historique), c’est tout dire…

  • Je suis d’accord avec Totoche: le travail de Kuijpers est très éloigné de celui de Will (couleurs directes, trait très souple, décor simplifié…).
    Pour ce qui est de la comparaison avec Conrad, il y a des airs de famille mais je n’irai pas dire que le travail est le même. Il y a une recherche du trait qui est plus poussée chez Jippes que chez Conrad. Allez, je vais rédiger ce billet sur Jippes :-)

  • Pour digresser encore un peu, à propos de Matena cette fois cité plus haut par Totoche Tannenen, je pense que les éditions couleurs que l’on a pu voir en France ne le servaient pas très bien (Virl, La fille du prêcheur…).
    Pourtant il faisait de la BD de SF qui sortait du rang, en usant d’un style graphique très moderne, ombre et lumière ou ligne claire, et vraiment personnel dans lequel le noir et blanc était très travaillé.
    Un petit album broché, en noir et blanc, paru dans les années 80 pourrait tout de même te plaire Li-An :
    http://www.comicsvf.com/scans/vf...
    Sous cette couv très moche, que l’on doit pouvoir trouver en solderie, il y a plusieurs histoires courtes qui auraient tout à fait leur place chez les plus exigeants de nos éditeurs actuels.
    Il est probable que ses histoires assez déjantées, parfois obscures, et sans doute plus adultes que les lecteurs de l’époque, ne lui ont pas apportées le succès mérité dans ce genre.
    Et puis il n’est jamais bon de changer de style trop souvent.

    j’aime bien le dessin de Franka, mais hélas je n’ai pas lu, désolé de perturber son fil…

  • C’est vrai qu’il faudrait que je lise un jour Matena dont j’ai souvent vu les albums en occase dans ma jeunesse mais je n’ai jamais franchi le pas…

  • Waaaaaah !
    ça y est, je viens de recevoir les 15 numéros de "Franka magazine" auto édité par Henk Kuijpers !

    Chaque numéro de cette lettre d’information comporte 18 pages NB sous une superbe couverture couleur "panoramique" recto-verso" (20 pages au total).
    Le premier numéro date de 1997.

    Au menu :
    nombreuses images (inédits, comparaison entre plusieurs versions, travaux publicitaires, crayonnés, photos de repérage, quelques leçons de dessin (comment dessiner un décor comme Kuijpers avec 3 traits : facile ! ;-) …) qui suffisent à me ravir,
    les textes étant (malheureusement pour moi) en hollandais (si on parle anglais et allemand, on capte un mot de temps en temps ce qui permet néanmoins d’avoir une idée de koiki cause le monsieur).
    (A quand une version internationale en anglais par exemple, Mr Kuijpers ? Je crois qu’un fanzine finlandais (Glömp ? je vérifierai) publié en finnois, fait des sous titres en anglais : ils sont fous ces finlandais!.

    Bref, un travail d’auteur EXCEPTIONNEL selon moi, à méditer et à encourager … voire à copier !!!
    En effet je pense qu’il s’agit là d’une formidable et rare FORME DE RESPECT des lecteurs par l’auteur (après on aime ou on n’aime pas ce genre de BD, c’est une autre question) , d’autant que – si j’ai bien compris – les frais d’abonnement ne couvrent pas ceux de la publication !

    On peut s’abonner et commander les anciens numéros sur le site que tu as mis en lien plus haut (pour information : 8 euros de frais de port pour la France pour les 15 numéros).

  • Et je te parle pas du boulot pour monter le magazine. Mais il faudrait que tu proposes le sous titrage anglais, c’est pas idiot ça (et c’est assez classique maintenant avec le développement de l’internet).

  • Sachez que, suite à la vive polémique engendrée par les 2 billets de Li-An sur la BD néerlandophone, les organisateurs du Festival d’Angoulême ont décidé que c’est la Flandre qui sera à l’honneur de la prochaine édition (2009) au lieu de la Gagaouzie, initialement pressentie.
    Plus d’infos ici :
    http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/Et...

    Sinon, pour patienter,on peut aussi aller voir là :
    http://www.boerke.be/

  • Merde ! / Stront !
    Les Humanos arrêtent "Franka" (d’après KLINT) …
    Ça ne fait que la 3e fois vous me direz … Trop pas de bol !
    Il y a des séries maudites, comme ça.
    Courage, Henk, on t’aime !

  • dommage, je n’aurais donc que 3 albums. je comprends pourquoi le 4ème n’est jamais arrivé. j’esperais qu’ils fassent une réedition des planches qui sortaient dans Spirou à l’époque. (avec le musée du crime et la copine de Franka, diseuse de bonne aventure)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *