Un été top secret ( Aaron Renier – Shampooing )


Les ouvrages de la collection Shampooing dirigée par Lewis Trondheim se suivent et ne se ressemblent pas. Entre les blogs plus ou moins passionnants, « Bourbon 1730 » ou de l’autobio sfarienne, c’est un peu le souk. Cet album d’Aaron Renier, jeune auteur américain, ne va pas simplifier les choses. L’été et les vacances sont arrivées ! Topinambour, éléphanteau un peu emprunté et amoureux transi de la souris Viola, se fait des copains qui le décident à suivre l’atelier de sculpture de Melle Husky (une baleine à bosses). Malheureusement, cette dernière a décidé d’organiser l’exposition des travaux des élèves près du bassin, le bassin du MONSTRE. Les adultes de la ville n’ont pas l’intention de la laisser faire et il faudra tout les efforts d’Emily et Ana, grands reporters au Scoop (le magazine underground qui mérite son qualificatif puisqu’il se cache sous terre) pour faire éclater la vérité.

J’avoue que j’étais très curieux de découvrir ce 184 pages noir et blanc petit format pour une raison simple: il est animalier. Un fan de Macherot comme moi ne devait pas laisser passer l’occasion. De ce point de vue là, je n’ai pas été déçu: les personnages sont vivants et mignons, les proportions des adultes les rendent impressionnants, l’univers est vraiment sympathique. La thématique est aussi parfaitement assumée: l’été, les vacances, les copains, un secret, une enquête, on retrouve toutes les sensations des lectures de notre jeunesse (le Club des Cinq ou les Bibliothèques Vertes) gentiment actualisées (les gamins assistent à un concert rock…). Renier booste la chose en jouant sur l’exagération (les gamins sont des artistes incroyables qui s’ignorent, les journalistes du scoop circulent dans la ville grâce à un réseau souterrain secret !) et on a beaucoup de plaisir à suivre les aventures des gamins qui veulent avoir raison contre leurs parents. Voici donc le premier roman graphique pour enfants et le format pose quand même un problème évident: quel public va se sentir visé ? Les gamins accros au manga ou ne jurant que par le 46 pages franco-belges ? Les enfants des lecteurs de Sfar, Satrapi et consort ? Pas évident à vendre monsieur Trondheim…

20 000 lieus sur les terres
clic

Le site de l’auteur http://www.aaronrenier.com/ (merci à Yannick)

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *