Sergio Toppi (1932–2012)

Où est pas­sé mon exem­plaire de Sharaz-De ??? Pas dans les BD, pas dans les livres consa­crés à l’illustration, ce n’est pas pos­sible, il serait temps que je range ce bazar !
Sergio Toppi vient de mou­rir à l’âge de 80 ans. Cet auteur/illustrateur ita­lien avait un gra­phisme vrai­ment à part, réa­liste mais obsé­dé par le trait, avec des hachures qui par­taient qua­si­ment dans l’abstraction. Et une nar­ra­tion écla­tée qui n’a pas dû aider à sa popu­la­ri­té. Parce qu’il faut bien recon­naître que Toppi est un des­si­na­teur brillant avant d’être un vrai nar­ra­teur et le fait que je ne sache pas où j’ai ran­gé Sharaz-De est symp­to­ma­tique de son tra­vail. Si ses planches sont de magni­fiques construc­tions visuelles, elles demandent un petit effort de lec­ture pas vrai­ment jus­ti­fié par les scé­na­rios qui me semblent assez clas­siques. Cet espèce de déca­lage est peut-être une des rai­sons pour les­quelles je n’ai jamais tota­le­ment adhé­ré à son tra­vail. Quoiqu’il en soit, les édi­tions Mosquito font un tra­vail remar­quable de réédi­tion de son oeuvre.

Les planches sui­vantes sont extraites de Île Pacifique. Et si je retrouve Sharaz-De

sergeo-toppi-ile-pacifique2

sergeo-toppi-ile-pacifique1

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *