RASL n°1 (Jeff Smith)

rasl-couv-jeff-smith

Jeff Smith est le créa­teur des Bone, ces per­son­nages à tête d’oeuf plon­gés dans un uni­vers héroïque fan­tai­sie qui ont créé la sur­prise dans le milieu comics US : avec cette aven­ture, Smith prou­vait que l’on pou­vait faire une BD indé­pen­dante qui touche un large public. Cette espèce de nou­velle voie m’avait beau­coup plu dans ses pre­miers épi­sodes plein de per­son­nages far­fe­lus (ahh, les ama­teurs de quiche), de péri­pé­ties inutiles (la fameuse course de vaches) avant de par­tir vers quelque chose d’un peu trop sérieux, avec prin­cesse et dra­gons inclus. Autant dire que cette nou­velle série de Smith était atten­due avec impa­tience par les fans. Ils ont dû être sur­pris les ama­teurs de Bone­ville !
RASL en est déjà à son cin­quième épi­sode et vous pou­vez ache­ter le recueil cor­res­pon­dant mais je n’ai encore lu que ce pre­mier opus qui est juste une intro­duc­tion. Un monte en l’air est char­gé de voler un Picas­so. Il a un truc pour ne pas se faire cho­per : il voyage dans une autre dimen­sion. Sauf qu’il n’est jamais sûr d’atterir dans son vrai monde d’origine… c’est à dire de retrou­ver son client. Un mys­té­rieux homme lézard appa­rait… On est vrai­ment très éloi­gné des jéré­miades de Fone Bone et des his­toires de rats-garous. Mais l’accroche est pro­met­teuse et je pense que je vais suivre ça avec beau­coup d’intérêt.

rasl-pl

mer­ci à Totoche qui sait pour­quoi

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *