Pollen (David de Thuin – autoédité)

pollen-dethuin-couv

J’ai rêvé hier soir que Lewis Trondheim fai­sait pas­ser le bac de Cuisine à mon fis­ton et finis­sait en pleurs parce que quelqu’un avait mélan­gé les sujets per­son­na­li­sés qu’il avait lui-même rédi­gé à la plume. Sans tran­si­tion, pas­sons au nou­veau petit album autoé­di­té par David de Thuin. Recueil d’histoires courtes qui voit pas­ser un faux wes­tern, une fable SF iro­nique et même un tra­vail de quand il était petit, j’ai sur­tout rete­nu l’hommage non dégui­sé à Macherot où dans la plaine de Jutabala, une petite com­mu­nau­té d’animaux végé­ta­riens voit débar­quer un car­ni­vore sou­te­nu par un esprit malé­fique. L’amateur s’amusera à retrou­ver tous les clins d’oeil dont un assez rigo­lo à Chlorophylle rebap­ti­sé “Chlorose”, gros loir natu­rel­le­ment por­té au som­meil. Ce petit exer­cice per­met aus­si de sou­li­gner une des carac­té­ris­tiques des his­toires de Macherot : une espère d’étirement du temps où les per­son­nages obli­gés de mar­cher en pro­fitent pour phi­lo­so­pher ou se poser des ques­tions pra­tiques, voire lais­ser un peu de place au pay­sage. Le rythme de De Thuin est beau­coup plus sou­te­nu et contraste du coup avec celui du modèle.

pollen-dethuin-pl

ps : avec l’arrivée de l’été, les billets vont être un peu plus espa­cés voire très som­maires. Profitez-en pour sor­tir un peu :-)

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
, ,

52 commentaires

  • Il a bien géré en plus les décors et les cadrages à la Macherot. Le plus inté­res­sant, c’est le mélange des dif­fé­rentes périodes.

  • mer­ci de par­ler de nou­veau de David Dethuin.Pol Deliège le consi­dé­rait comme un grand;il l’est réel­le­ment et au delà(le tra­vail des textes et dia­logues entre autres).Tiens?Il ne se trouve dans aucune liste des “indis­pen­sables” des grandes et belles revues.Son“ENCRE” et “MONSIEUR BOGGEY”,m’avaient beau­coup plu;c’était il y a 12/13 ans;et dans Spirou.

  • Voilà semble t-il une lec­ture qu’il ne faut pas man­quer. J’avoue n’avoir rien lu de DDT depuis son Roi des Bourdons. J’ai par ailleurs erré de façon désa­bu­sée chez mon libraire same­di pas­sé, et je ne trou­vais rien qui me plaise. C’est une bonne idée que tu viens de nous don­ner. :-)

  • Sauf qu’il était indi­qué comme indis­po­nible chez le dis­tri­bu­teur. Mais je pense que les bonnes librai­ries doivent l’avoir encore en rayon. J’ignore s’il y a eu autre chose après le Roi des Bourdons.

  • on peut le com­man­der de son site web je crois. j’aimerais bien l’acheter pour moi-même d’ailleurs (l’hommage à mache­rot me fait évi­dem­ment envie) mais ça risque de coû­ter cher pour la poste.

    sinon, après le roi des bour­dons (dont je ne pos­sède que le pre­mier tome, n’ayant jamais trou­vé ici les autres) il y a eu le nou­veau truc avec cau­vin… et du cau­vin plu­tôt en forme paraît-il. j’avoue que je n’ai pas osé.

  • L’album avec Raoul Cauvin(Dupuis)est…Honnorable;un peu trop de sur­place c’est vrai mais agréable dans l’idée,proche de ses pre­miers tra­vaux sym­pa avec Gennaux ou Bretecher…David Dethuin y fait un travail…Honnorable;mais sincérement,on peut faire l’impasse(Crachez pas sur le bon vieux Raoul,y a de jolies choses chez Cauvin).

  • C’est vrai que j’ai quelques sou­ve­nirs agréables de son tra­vail mais plus en tant que “jeune” lec­teur.

  • l’ avant der­nière auto­prod de DDT s’appelle la COLERE dans l’eau et date de 2007.Le cauvin/de thuin chez Dupuis s’appelle lui “Coup de foudre” T.1 la com­plainte du tau­reau vache aprés quelques bonnes idées le récit traine un peu en lon­gueur.

  • Li-An : Merci de par­ler de mon auto-édition. Très sym­pa de me sou­te­nir. Bon bou­lot pour la suite…
    Totoche : Merci pour le com­pli­ment.
    Julien : Ce que tu dis de moi est très flat­teur… Paul Deliège était bien­veillant avec moi et m’a beau­coup sou­te­nu dès mes débuts. Je pense très sou­vent à lui, il me manque.
    Raymond : Je pré­fère te pré­ve­nir : POLLEN est beau­coup plus anec­do­tique que le Roi des Bourdons.
    David T : Pour info, quand on com­mande sur mon site, les frais d’envoi sont gra­tuits (pour le monde entier)… Par ailleurs, je pense avoir lu un texte de toi à pro­pos de Raymond Macherot et sa période fan­tas­tique. Si je ne me trompe pas et que je m’adresse bien à la per­sonne qui l’a écrit, sache que tu as exac­te­ment retrans­crit tout ce que je pense de cette der­nière période. Félicitations pour cette ana­lyse !
    Raoul Ketchup : Bravo ! Tu as 10 sur 10 sur le sujet DDT. ;-)

  • Je n’ai tou­jours pas lu la Colère dans l’eau. Il va fal­loir que je m’informe…
    Totoche est en vacances et va regret­ter de ne pas avoir l’Internet :-)
    Merci d’avoir pris le temps de lais­ser un com­men­taire DDT et bon cou­rage pour la suite. Je vais attendre déjà l’album Dupuis :-)

  • Ce mes­sage de David Dethuin est un “velours sur le coeur”(Montréal);s’il y a des gens qui vous donnent encore l’envie de lire de la bande dessinée,Dethuin en fait vrai­ment partie;je pense sou­vent à ses chers Zorilles,stoppés en plein(en)vol.Et Paul deliège me manque aus­si beaucoup;ses messages,ses humeurs,ses saluts:Une main sur l’épaule qui a su don­ner du cou​rage​.Et mer­ci LI AN,tiens!(y aurait autant à dire,la “bd en ligne“en atteste…)

  • @DDT : oui, c’est bien moi. je suis bien content que tu aies appré­cié ce tra­vail, en conn­nais­seur que tu es. j’espère que nous aurons l’occasion de dis­cu­ter mache­rot en per­sonne un de ces quatre. et mer­ci aus­si pour la pré­ci­sion concer­nant les frais d’envoi : je m’en pré­vau­drai donc bien­tôt.

  • Le des­sin de Raymond Macherot dans cette période 1983(“la nuit fantastique”)-1990 me laisse tou­jours autant admiratif;il a su com­po­ser avec son héritage,ses propres forces avec une espèce d’”école américaine”,ces bandes aux gale­ries de per­son­nages éblouissants.Il a sur­mon­té une longue dépres­sion qui avait dimi­nué ses aspi​ra​tions​.Il sem­blait avoir,autrement,retrouvé le bon­heur de dessiner,un cer­tain confort.Du coup,mes réflexions molles et lapi­daires sur “coup de foudre”(que David a des­si­né sur un scé­na­rio de Cauvin)me semblent ridi­cules et bien bla­sées…

  • Suite à ma petite info j’ai relu “la colère dans l’eau” et j’ai trou­vé que ce petit album réus­sis­sait a déga­ger plein d’ émo­tions rete­nu avec un des­sin simple mais d’une rare éffi­ca­ci­té : une belle réus­site.

  • @julien : Absolument d’accord avec toi sur la der­nière période de Macherot. Et j’adore l’aérot came­lot, sa toute der­nière his­toire qui m’avait pour­tant lais­sé dubi­ta­tif lorsque qu’on l’a retrou­vée dans les armoires du jour­nal de Spirou lors du démé­na­ge­ment des éd. Dupuis. C’est une his­toire envoû­tante et abs­traite à la fois. Une der­nière vibra­tion du génie de Macherot, comme une pein­ture abs­traite ou une musique concrète.

    En revanche, pas de pro­blème à pro­pos de ton avis sur Coup de Foudre, cha­cun est libre de pen­ser ce qu’il veut, ça ne me gène pas, au contraire.
    Je trouve même que tu as expri­mé ta décep­tion avec beau­coup de tact.

  • @Raoul : Pollen est tou­jours dis­po­nible, donc je ne compte pas le réédi­ter. Et s’il était épui­sé un jour, je pense que je ne le réédi­te­rais pas. Mais bon… on ver­ra.

  • @DDT : c’est la pre­mière fois que j’entends par­ler de l’aéro came­lot. il me semble qu’il n’a pas été publié dans spi­rou ? (bdou​bliees​.com ne semble pas en faire men­tion, ni la mono­gra­phie mos­qui­to.) où peut-on le lire ?

  • @david t : C’est la toute der­nière his­toire de Sibylline en 12 pages. Le jour­nal de Spirou devait la publier, c’est même moi qui en avait fait les cou­leurs (hum ! je me vante un peu mais j’étais vrai­ment heu­reux de ce pri­vi­lège). Finalement, cette his­toire a été publiée dans un petit fas­ci­cule qui accom­pa­gnait l’édition de luxe de la mono­gra­phie de l’âge d’or. Il existe pas mal d’autres inédits dans cette der­nière période de Sibylline, j’en ai réunis quelques-uns mais ce sont des his­toires incom­plètes. C’est encore plus pas­sion­nant, car on se rend compte que l’univers était très com­plexe. J’ai aus­si quelques pages avec des notes de Macherot sur cer­tains débuts d’histoires. D’ailleurs, ça fait long­temps que je pro­jette de réa­li­ser un livre d’analyse sur toute la période fan­tas­tique de RM et je pro­fi­te­rais de l’occasion pour y insé­rer ces extraits inédits. J’ai sou­vent croi­sé des lec­teurs ou col­lec­tion­neurs clas­siques qui étaient déçus par la fin de Macherot, alors qu’ils nous a quit­té sur un chef-d’œuvre. (Bon, il ne faut pas me par­ler de Macherot, sinon, j’écris des pavés :-)

  • Moi aus­si je suis pre­neur pour cette his­toire de 12 pages. J’avais squiz­zé la ver­sion luxe de la mono­gra­phie parce qu’en effet, cette der­nière période de Macherot ne me satis­fai­sait pas et je me rends compte que je com­mence à la relire d’un autre oeil (comme quoi, le mili­tan­tisme de cer­tains com­mence à fonc­tion­ner).

  • C’est quand m^me trés révélateur,et pathétique,de la consi­dé­ra­tion de l’éditeur vis-à-vis de Macherot,et d’autres à cette m^me époque(pré-retraites etc…).Bon courage,David,dans ton projet,et les autres!Pour ma part l’histoire du Murmuhr,et Sybilline démé­nage m’avaient déjà beau­coup plu,Macherot était par­ve­nu à un stade de son des­sin merveilleux,en belle har­mo­nie avec ses aspirations:Dessiner comme il l’aurait voulu,enfant.

  • D’un autre côté, le “grand public” a sa part de “res­pon­sa­bi­li­té” en n’ayant pas appré­cié à sa juste valeur son tra­vail. Dupuis n’est pas un édi­teur “enga­gé” :-)

  • Si Pollen n’est pas “épui­sé” pou­quoi apparait-il comme tel dans la base Librisoft ? il faut réapro­vi­sion­ner Makassar(le dis­tri­bu­teur). Vais-je me faire battre si je dis que je n’ai jamais ache­té d’album de Macherot ?

  • Les albums Dupuis de Macherot ont été un à un réédi­tés au début des années 80;il semble,LI AN tu as bien raison,que le public ne se soit pas renouvelé;est-ce la meilleure illus­tra­tion de son travail?Dernier album en 1985,soit une abs­trac­tion du cher édi­teur pour les récits cités ici cou­vrant quelques 6 années d’un auteur qui renouait avec une verve et une folie douce,réinventée:Macherot ne s’est jamais pastiché,c’est heu​reux​.Je reste éton­né du fos­sé entre le suc­cés cri­tique et le suc­cés publique de Macherot;je ne sau­rai l’expliquer.

  • J’apprends grâce à ce billet que Deth et David de Thuin ne font qu’un ! Je garde un bon sou­ve­nir des Envahisseurs dans Spirou, un des der­niers tra­vaux de Deliège. Il était ques­tion je crois d’extraterrestres oranges en pro­ve­nance de la pla­nète des Khons (?) qui cher­chaient à conqué­rir la terre. Un envoyé fai­sait ses compte-rendu télé­pho­niques à son roi. Les Zorrilles quand c’est arri­vé j’étais mal­heu­reu­se­ment déjà deve­nu trop “vieux” pour le Spirou que je ne lisais qu’avec quelque condes­cen­dance par des­sus l’épaule de mon petit frère, et je m’étais dis “tiens c’est bien, il y a comme une nou­velle vague ces temps-ci” (Pedro le coa­ti venait d’arriver, les bes­tioles exo­tiques avaient la cote). Que c’est loin tout ça … Je vais essayer de me pro­cu­rer ce Roi des Bourdons. Et je suis bien d’accord pour tres­ser des lau­riers à David t. en récom­pense de son étude sur la “nuit fan­tas­tique” de Macherot !

  • Moi j’ai décou­vert les Zorilles avec mon fis­ton (j’adore les gags de Corcal). Mais je ne connais pas du tout les Envahisseurs.

  • A part ça, j’ai eu du mal à jus­ti­fier auprès de Mme T. mon achat com­pul­sif de Pollen.
    J’ai bien essayé d’expliquer que c’était de ta faute, mais ça a quand même bar­dé !

  • J’avoue… (sob) J’ai cédé sous la tor­ture… Je… Raaaah, je ne suis qu’un misé­rable…
    Laissez moi une chance de me refaire, mon géné­ral.

  • Hommage “gentil”,oui.C’est ma mémoire chan­ce­lante ou il me semble que WALLI(porté dis­pa­ru depuis 12 – 15 ans)avait bien repris “Chlorophylle”???Sans pla­gier Macherot,je trouve qu’il avait bien renouer avec l’esprit et le charme esthé­tique de la série…Toujours Macherot:Sur YOUTUBE un trop court film en super8,avec l’atmosphère-silence!-qui va avec,où l’on voit Macherot chez lui,à Polleur en 1980,dessinant;la mélan­co­lie qui va avec n’est pas en option.

  • Alors je reprends pour ceux qui on raté le début ou sont tom­bé dans le trou noir le lien de totoche est des plus sym­pas mer­ci à lui et pol­len est de nou­veau dis­po ça c’est pour les retar­da­taires et tiens pen­dant qu’on y est que pensez-vous de la reprise de sibyl­line par Taymans ? ;)

  • Julien »>
    J’aimais bien son Modeste et Pompon !

    Raoul »>
    Pas lu : j’ai été tel­le­ment déçu par Caroline Baldwin.
    Par contre j’ai offert un Mirliton par Erwin Drèze, de chez Flouzemaker, à une petite fille… Je pense que j’aurai eu plus de suc­cès avec un Naruto (sou­pir) !

  • Petite piqure de rappel:Le chouette blog de David DeThuin où l’on retrouve ARTHUR MINUS,SYBILLINE,et autres mer­veilles trés inspirées.Pas de nou­velle par contre de son “his­toire de l’art” que je trou­vais trés trés heu­reuse dans les pages d’un jour­nal fati­gué.

  • Oh,quelques pages dans SPIROU,avec Pascal Lemaitre(le brillant Pascal Lemaitre!).On sen­tait bien le début d’un joli pro­jet pour tendre la main aux jeu­nots sur l’art;une approche vite interrompue,et sans doute pas assez aboutie(justement).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *