Paolo Pinocchio (Lucas Varela – Tanibis)

paolo-pinocchio-varela-couv

Lucas Vare­la est un auteur argen­tin qui tra­vaille notam­ment pour la fameuse revue Fier­ro seconde for­mule. En fait, Pao­lo Pinoc­chio est son troi­sième album publié en France – les deux pré­cé­dents scé­na­ri­sés par Trillo dans des genres très dif­fé­rents. Ce recueil d’histoires courtes publiées avec beau­coup de soin par les édi­tions Tani­bis est très éloi­gné des pré­cé­dents. Mélan­geant sans ver­gogne les réfé­rences à Migno­la et à Dave Cooper, Vare­la créée un per­son­nage vague­ment ins­pi­ré par Pinoc­chio -men­teur et en bois- dont la per­son­na­li­té per­verse -il est pédo­phile et ama­teur de rock sata­nique- l’envoie régu­liè­re­ment aux Enfers d’où il tente de s’échapper. Alors que son blog montre son goût pour un uni­vers gra­phique US indé­pen­dant, ses his­toires peuvent tou­cher un public plus large et se révèlent très drôles – enfin, de mon point de vue. Bien plus inté­res­santes que les varia­tions un peu lour­daudes humo­ris­tiques autour de Hell­boy, elles font des clins d’oeil cultu­relles de haute volée tout en culti­vant un humour débilo/​trash, le tout ser­vi par un excellent des­sin et de belles cou­leurs. Alors que la BD fran­co-belge semble faire du sur­place, je com­mence à espé­rer en un renou­veau en pro­ve­nance des pays his­pa­niques…

paolo-pinocchio-lucas-varela-pl

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *