Nebulo t.2 (Zébé – Carabas)

attention derrière toi !

Oulalalala, ça fai­sait long­temps que je n’avais pas eu une jolie sur­prise en BD. Qu’est-ce qu’une “jolie sur­prise” ? Éh bien, tom­ber sur un album dont on ne connait rien, dont on a jamais enten­du par­ler et qui pro­voque un plai­sir de décou­verte comme quand on était petit.
Vadrouillant donc dans les rayons de Bédérama (oui, c’est deve­nu suf­fi­sam­ment grand pour qu’on dépasse le concept de “coin­cé entre deux clients”), je tombe là-dessus. Jamais vu, jamais enten­du par­ler, c’est mignon, c’est SF, on teste. Ah ben zut, c’est le tome 2. Tant pis, soyons témé­raire ! Et pour une fois, ça paye ! (mes témé­ri­tés qui finissent dans les bacs à soldes se font de plus en plus nom­breuses). Zébé semble avoir réus­si ce qu’une flop­pée d’auteurs tentent vai­ne­ment depuis quelques années : faire une BD de SF mignonne, bien desi­gnée, avec des per­son­nages rigo­los et qui soit agréable à lire, pas tape à l’oeil, pas gon­flée aux engrais chi­miques du décou­page explo­sé… Vous n’y croyez pas, vous êtes reve­nus de Növisse, de Skypepoll ? Tentez Nebulo !
Bon, le résu­mé va être com­pli­qué à faire mais il semble que dans le tome 1 nos héros ont décou­vert une mys­té­rieuse carte qui indique l’emplacement d’une pla­nète peu­plée d’aliens à cinq doigts et ils sont cour­sés par un géné­ral félon, une bande de pirates rigo­los et un res­pon­sable poli­tique mani­pu­la­teur. Le Président leur octroie un magni­fique vais­seau pour par­tir à l’aventure mais le capi­taine Kiro semble jouer un jeu étrange…
Autant l’avouer, j’ai eu l’impression de retrou­ver mes plai­sirs de lec­ture du jour­nal de Mickey ou de Picsou Magazine : des per­son­nages tout rond, plu­tôt rigo­los, embar­qués dans des aven­tures tré­pi­dantes mais qui prennent leur temps. Il sem­ble­rait que Zébé ait vrai­ment retrou­vé la recette d’une potion magique qui sem­blait dis­pa­rue. L’univers est vrai­ment atta­chant, les cou­leurs sont magni­fiques, très douces et par­fai­te­ment maî­tri­sées, il y a des idées de desi­gn magni­fiques de sim­pli­ci­té (regar­dez ces vais­seaux tout épu­ré, ces pis­to­lets qui ne se la pètent pas…). C’est bien simple, vous pou­vez jeter à la déchet­te­rie toute votre col­lec­tion Solcourt pour la rem­pla­cer avan­ta­geu­se­ment par ce magni­fique album.
Quelques petits “regrets”: le tome 1 (que j’ai com­man­dé) n’a pas de la classe gra­phique de ce second opus (mais en plus il pro­gresse magni­fi­que­ment alors, ce Zébé !) et sur­tout, dans la grande tra­di­tion des aven­tures de Mickey ou Donald, il n’y a pas la moindre pré­sence fémi­nine à l’horizon. Et pour­tant, une petite alienne toute ronde avec trois doigts, ça pour­rait le faire :-)).

un bon resto

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
, ,

17 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *