Les trois baudets & Où est Pétula ? – Ariol (BD Kids – Emmanuel Guibert & Marc Boutavant)

ariol-guibert-boutavant-ou-est-petula_02

Deux Ariol pour le prix d’un. Il faut dire que j’avais beaucoup hésité à parler des Trois baudets, l’Ariol format classique sorti en février mais l’actua­li­té m’a décidé puisque une histoire longue du petit âne à lunettes est chez vos libraires depuis peu.

Ariol, ce sont des histoires de dix planches prépu­bliées dans J’aime lire mais Où est Pétula ? est une vraie histoire complète : Ariol est invité chez Pétula pour passer l’après midi. Et, comme tout le monde le sait, Ariol est secrè­te­ment amoureux de Pétula. Mais toute la famille de la petite vachette va s’acca­pa­rer ce pauvre Ariol qui ne pourra pas vraiment profi­ter de la journée comme il l’espé­rait.
L’his­toire est sympa­thique avec un papa de Pétula qui fait un peu peur à Ariol et qui va permettre d’abor­der le mythe du Minotaure – toujours ça d’appris aux petites têtes de toutes les couleurs. Mais j’avoue que je préfère les histoires courtes. Elles donnent paradoxa­le­ment plus de place à Marc Bouta­vant pour dévelop­per ses décors – beaucoup de parcs dans Les trois baudets – notam­ment d’inté­rieur. J’ai tendance à compa­rer cette série avec Boule et Bill. Comme dans la série de Roba, on suit la vie d’un petit garçon dans sa famille et à l’exté­rieur – Boule ne va pas souvent à l’école au contraire d’Ariol. Comme Ariol, Boule a un copain, Pouf, qui n’est visible­ment du même monde social – il porte une casquette, les cheveux longs et garde les mains dans les poches. Mais en fait, on n’en sait pas beaucoup plus sur lui. Alors qu’on sait tout sur Ramono, le copain de Ariol. On sait déjà qu’il a tendance à être indis­ci­pli­né et qu’il cherche les bêtises. On connaît ses parents – sa maman travaille dans un super­mar­ché – et sa grande soeur, où il habite et comment c’est meublé chez lui. En fait, en tant qu’adulte et parent, on peut se deman­der si Ramono reste­ra toute sa vie copain avec Ariol, que cette amitié née dans une cour de récréa­tion ne résis­te­ra peut-être pas à l’ado­les­cence.

ariol-guibert-boutavant-trois-baudets_02

C’est un des grands charmes de Ariol : Guibert décrit tout un monde en creusant petit à petit chacune des facettes (une image osée). Et le rapport entre les adultes n’est pas juste esquis­sé mais fait partie du jeu. Alors que les auteurs BD jeunesse d’une certaine époque faisaient des BD pour faire décou­vrir le monde de l’auto­mo­bile, la Nature ou l’époque romaine, Guibert et Bouta­vant invitent les enfants à obser­ver les gens qui les entourent – que ce soit les copains ou les adultes. C’est une idée merveilleuse et merveilleu­se­ment réali­sée.

Les trois baudets
Les trois baudets
ariol-guibert-boutavant-ou-est-petula
Où est Pétula ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *