Les démons d’Alexia ( Ers & Dugommier – Dupuis )

Alexia a bien des problèmes: recrutée par le Centre de Recherche des Phénomènes Surnaturels pour ses qualités d’exorciste, la voilà confrontée à son héritage de sorcière. Ne parlons pas de la Zone 85 condamnée suite à une expérience qui a mal tourné…
C’est typiquement le genre de BD qui me fait faire la moue: une héroïne en pantalons taille basse, une histoire fantastique construite suivant des canons télévisuels avec rebondissements de rigueur, bonne copine sympa, rapports tendus entre collègues… Mais, ici, le charme opère. Peut-être parce que les auteurs ont choisi de garder un dessin dans la tradition franco-belge pour une histoire réaliste… C’est devenu trop rare pour ne pas le souligner. Echapper aux sous-comics à la ligne crade ou figée fait tellement de bien qu’on a envie d’applaudir à deux mains. Alexia a beaucoup de personnalité et les multiples rebondissements soigneusement distillés donnent envie d’en savoir plus. Un très bon album « grand public » qui me réconcile avec les séries télé :-)

<- voir une planche ici

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *