La trilogie de monsieur Ahi ( Matticchio-L’Association )

Dans un post pré­cé­dent, je regret­tais ne de pas pou­voir par­ler de cet album vu son prix pro­hi­bi­tif (je me com­prends). Comme la vie n’est pas si mal fichue, j’ai fini par mettre la main des­sus. Si vous n’êtes pas déjà fan de Mat­tic­chio, faites des éco­no­mies pour votre retraite et pas­sez votre che­min. Les autres s’esbaudiront à la vitesse d’une image par page sous cou­ver­ture toi­lée de la nais­sance, dis­pa­ri­tion et résur­rec­tion de mon­sieur Ahi (le gars avec le gros zœil). C’est tou­jours vague­ment triste et oni­rique et inclas­sable (voir aus­si ici).

la promenade de M. Ahi
clic l’image

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

23 commentaires

  • Si vous êtes vrai­ment M. Mat­tic­chio( et pas un copain bla­gueur), per­met­tez moi de vous saluer bien bas. Je regrette juste de ne pas être assez à l’aise avec la chose écrite pour pou­voir expri­mer de manière plus intel­li­gente et sédui­sante le plai­sir que j’ai à lire vos BD.

  • Ah oui, tiens. Mais il faut dire aus­si que les persos/oeil sont une constante dans l’imaginaire visuel affi­chiste US (il parait que le fait de mettre un oeil en gros sur une affiche attire le regard et que les gra­phistes ont fini par des­si­ner juste des yeux).
    Je vais regar­der ce qu’est Mulot que je ne connais pas…

  • http://www.du9.org/article.php3?...

    Un site de réfé­rence :)
    C’est for­tiche. Ca fait presque du bien de lire ça eh

    http://www.bulledair.com/index.p...

    http://www.succursale.org/

    http://www.bulledair.com/index.p...

    Safa­ri Mon­sei­gneur is tou­ching and absurd, hila­rious and hor­ri­fying. It is smart­ly com­po­sed, construc­ted in a style that places Rup­pert and Mulot at the top of their game before they’ve even real­ly got­ten star­ted. This is the best debut comic in ages, and an abso­lute must read. The first great sur­prise of 2005.
    http://www.comicsreporter.com/in...

    Syl

  • Mer­ci ! :)
    J’avoue que c’est très par­ti­cu­lier. le ton sur­tout (bon le des­sin un peu aus­si). Avant de la lire, je tour­nais autour, ne sachant pas trop qu’en penser,pas si ten­té. Et puis je l’ai lu… Alle­luia. Très bon :) Lis-la tran­quille­ment à l’occasion.Toutefois si je devais conseiller une BD, illus­trant une par­tie de mes goûts, je ne com­men­ce­rai pas par celle-ci :)

    Aller fais-toi mal, deviens mes­quin, cruel, con, désa­bu­sé et lis cette drôle de BD drôle, per­ti­nente, bru­tale, immer­sive et cho­quante ! On s’marre :) et c’est ter­ri­ble­ment bien fou­tu et pen­sé.

    Syl
    lien mort

  • C’est vrai qu’il y a du Gorey, je n’avais pas til­té. Le trai­te­ment au trait, les textes à part, l’univers coton­neux et oni­rique, ça rap­pelle beau­coup Gorey (que je connais très mal, je le recon­nais). Je pense que je n’ai pas fait le rap­pro­che­ment à cause de "Sans sens" qui est beau­coup plus vif et BD que ce der­nier livre.
    (au pas­sage, allez jeter un coup d’œil au site de Ben­ja­min Lacombe, il y a de belles choses).

  • Puique M. Mat­tic­chio nous honore de sa pré­sence, je me per­mets de lui poser quelques ques­tions :
    – d’où vient M. Ahi ? Sa tête en oeil rap­pelle beau­coup les affiches rock psy­ché­dé­liques des années 70 et on retrouve le même genre de per­son­nages chez Max par exemple.
    – dans une des his­toires, on voit des Fred Astair à tête d’oeil. Il y a-t-il une réfé­rence au groupe the Resi­dents comme l’a fait remar­quer Syl ?

  • peut-etre je pen­sais : c’est rigo­lo a faire un type avec un oeil a la place de la tete et qu’il est aveugle(ou presque).Peut-etre que j’avait vu quelque chose de Magritte ou d’autres qu’il m’avait enfluen­cé et evi­dem­ment j’avait lu des his­toires de Gorey.Apres la dis­pa­ri­tion de M.Ahi je decou­vri un disque des Residents(Commercial Album) et que ma pauvre idee de la tete/oeil c’etait pas beau­coup original.Seulement en 1985 quand LINUS m’avait publiè les ori­gines et la dis­pa­ri­tion je eu la belle idee pour la 3me par­tie et je pen­seè bien de les mettre dedans(les Residents).Les his­toires de SANS SENS sont arri­veè plus tard du 1987 au 1992 et puis c’est assez avec la bande dessinee.Voila c’est tout(excusez mon fran­cais)

  • Non, ne vous excu­sez pas, votre fran­çais est bien meilleur que mon ita­lien -qui est inexis­tant. Mer­ci de répondre à ces ques­tions. J’en ai aus­si quelques unes sur "Sans sens" mais il faut que je le relise d’abord.
    En fai­sant des recherches sur Inter­net, je n’ai pas trou­vé beau­coup de choses sur votre tra­vail. Des illus­tra­tions sur­tout j’ai l’impression. Avez-vous com­plè­te­ment arrê­té la bande dés­si­née ? Je suis très atti­ré par les œuvres qui traitent du rêve et je trouve que vous avez fait un tra­vail mer­veilleux avec "Sans sens".

  • Je viens de relire très rapi­de­ment "Sans sens" et dans l’éventualité où Mis­ter Mat­tic­chio repas­sait par ici voi­là quelques ques­tions :
    dans quelles mesures les pre­mières his­toires sont-elles réel­le­ment reliées entre elles ?
    Quelles sont les dif­fé­rentes dates de créa­tion de ces his­toires (puisqu’elles semblent très dif­fé­rentes sur­tout à la fin) ?

  • @ Li-An : Ben­ja­min Lacombe : ouais, bof ! Quand tu vois Ryden… Pour moi Lacombe c’ est comme Roca, sédui­sant au départ puis vite révol­tant quand pas creux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *