La mauvaise pente – Capucin t.1 ( Florence Dupré la Tour – Gallimard )

Comme dit un des mes copains « Dans la collec à Sfar, ils dessinent tous comme lui ». Ce n’est pas totale­ment faux et en même temps ce n’est pas non plus tout à fait du Sfar. Les premiers titres de la collec­tion me parais­saient bien promet­teurs (dans le genre vite dessi­nés :-)) mais le prix (15 € messieurs dames !) m’avait un peu dissua­dé. ”Capucin” me parais­sait une bonne façon de tester. Contrai­re­ment aux autres titres décri­vant une réali­té contem­po­raine, celui-ci partait sur les chemins des légendes arthu­riennes mâtinées d’héroïque fantai­sie. Au premier abord, on peut tiquer sur ces yeux de mangas, ces chevaux tendance ”petit Poney ®©” et des couleurs très groovy baby. Florence DlT elle dessine un peu comme votre petite sœur après son premier joint du matin mais le scénar, c’est votre cousin post punk qui l’a écrit. Capucin, fils de Gauvain, se retrouve dans la mélasse quand son père se fait tabas­ser par un cheva­lier masqué. Le voilà obligé à jouer les brigands, se confron­ter à la vraie vie, pleine de sang, de remords et d’angoisses non psycha­na­ly­sées en espèrant venger son père. Autant vous préve­nir, c’est très violent. Capucin va tuer, voler, mentir pour arriver à ses fins et ses compa­gnons finiront piéti­nés, tortu­rés ou éparpillés aux quatre vents. Récit d’une longue dégrin­go­lade d’un gamin gâté, ce conte pour adultes n’est pas sans rappe­ler les scéna­rios de Jodorows­ki, ces histoires d’initiation d’adolescents, le passage à la maturi­té dans le feu et les flammes. Une vraie surprise que vous pouvez tenter si vous suppor­tez les yeux immenses se remplis­sant de larmes.


clic l’image

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

5 commentaires

  •     Salut Li-An<br />
    

    En effet, je vois qu’on a les mêmes goûts. Sur Capucin, du moins ;-)
    J’ai consa­cré une chronique à cet album dans 20mns, et une page ”coup de cœur” dans le prochain numéro de dBD (ex BullDo­zer, à paraître demain, je crois).

    Concer­nant la pub sur Blogo­bulles, je suis très étonné parceque de chez moi, je n’en vois aucune. Je suppose que ça dépend du naviga­teur utili­sé… essaie la barre G**GLE, qui a le mérite de suppri­mer l’immense majori­té des pop-ups ;-)

    +++ Olivier M.

  • Ça, c’est hyper-gentil !
    Et avec le flux RSS, en plus ? Là, je dis carré­ment ”Waow!”
    Et merci :-)

  • Utili­sez Maxthon, c’est super aussi pour nettoyer la pub… Bon, ça y est, j’ai rajou­té Blogo­bulles in the blog.

  • pas complè­te­ment faux la remarque… mais il y aussi Gipi , et là bon non c’est quand même totale­ment different d’un sfar. Et puis Nadja aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *