Isaac le pirate-Christophe Blain (Dargaud)

isaac5

Ce brave Isaac n’a plus rien de pirate depuis le tome 4 mais on ne va pas se plaindre du retour de la série phare du moment… Dans cet opus, Blain s’intéresse plus précisément aux amours contrariées de Jacques le Roi des Voleurs et ami d’Isaac. Enfin, il s’intéresse aux amours de tous les personnages et ça commence à ressembler à Amours Gloire et Beauté (tendance épicé) si je peux me permettre… Cette déferlante sentimentale participe un peu au sentiment de suivre une intrigue un peu décousue cette fois-ci. On découvre un peu surpris un papa d’Isaac quasi Batman qui castagne à tout va (avec Jacques en Spiderman ça tourne au comics). Alors qu’Alice poursuit son voyage (le couple Isaac/Alice est condamné à être séparé par les océans), toujours aussi courtisée, Isaac commence à penser à autre chose, ce qui affaiblit du coup leur relation (chacun vivant sa vie, on finit par se demander s’il faut s’inquiéter de leurs éventuelles retrouvailles). Bon, me voilà bien négatif, les talents de conteur de Blain sont toujours là, les personnages savoureux, Isaac toujours un peu ahuri, le récit léger et Appollo va aller une fois de plus allumer des cierges à la Vierge Noire. Disons que cela ressemble plus à un album de transition mais je ne vais pas regretter d’être déconcerté ou surpris :-) Isaac reste la série qu’il faudra sauver de l’incendie…

> voir une planche

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *