Êtes-vous anarchiste ? – Cité 14 saison 1 t.1 (Gabus & Reutimann)

mise à jour du 27/​09/​07 voir plus bas

Ça fait du bien de parler de BD qui sortent un peu de la routine habituelle… Gabus et Reuti­man imaginent un feuille­ton mensuel à 1 € pièce. Pas cher et intri­gant… En plus, la thèma­tique est suffi­sam­ment origi­nale pour donner envie d’en savoir plus. Michel, éléphant au passé politique trouble, émigre à Cité 14, sorte de New York des années 20 décalée, peuplée d’humains, d’ani­maux parlants et …d’extra-terrestres. Il se lie d’ami­tié avec un journa­liste castor, croise une secré­taire blonde très classe et s’ins­talle dans la ville. Le ton est très noir (corrup­tion, crime organi­sé, racket…) et le dessin noir et blanc efficace (je dirai tendance indé 90 si j’étais bourré). Si le premier tome faisait penser à du roman noir, le second est plus décalé avec une tour d’habi­ta­tion aux ascen­seurs en rade qu’il faut litté­ra­le­ment escala­der. Pour l’ins­tant deux volumes sont sortis et Paquet a fait un travail de distri­bu­tion très correct. Chaque tome comporte une vingtaine de pages en demi A4. Diffi­cile de crier au génie dès à présent mais une chose est sûre, j’achè­te­rai le troisième tome à sa sortie et suivrai avec atten­tion le projet.

un marché couvert
pour compli­quer un peu les choses, j’ai mis une planche du tome 2 à cliquer

Le site officiel http://​www​.cite14​.com/

— —  —  —  —  —  —  —  —  —  —  —  —  —  —  — —

mise à jour du 27/​09/​07

Voilà le numéro 6 d’une série toujours aussi accro­cheuse et qui ne faiblit pas. Ce numéro explique l’énigme des mains coupées et développe encore le person­nage de Tiger­man (”un vrai psycho” comme dit mon fiston). Et enfin, on voit de plus près un ET !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

10 commentaires

  • Incroyab’, voilà les éditeurs qui font le tour des blogs ! Aaaah, j’ima­gine Jacques Glénat ou Guy Delcourt défen­dant leurs poulains sur les forums, ce serait croqui­gno­lesque…

  • Surprise : moi qui m’en venais annon­cer docte­ment l’acqui­si­tion des deux premiers tomes ‑à prix d’or, il faut l’avouer!- et pensais laisser un commen­taire passion­nant… hum… voilà – t – y pas que je constate que l’édi­teur himself fréquente ”l’endroit”; assuré­ment un signe de quali­té.
    ;)
    Bon, à bientôt pour les impres­sions de lecture.
    Merci pour cette décou­verte.
    C’est impor­tant.

  • En effet, pour l’ins­tant c’est sédui­sant mais c’est commes les séries télé, seul le long cours nous permet­tra de nous faire une idée du projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *