Du Graal plein la bouche (Philippe & Jérôme Anfré – La boîte à bulles)

cours camarade

Vau­vert décide de faire la guerre contre le Diable lorsqu’il apprend par la Mort qu’elle doit bien­tôt le récu­pé­rer et que le Malin sera dans les parages à ce moment là. Il convoque tous le bes­tiaire fan­tas­tique et espère cap­ture Chré­tien de Troyes, le fils de son enne­mi, pour vaincre.
Il parait que c’est ins­pi­ré des textes dus­dit Chré­tien de Troyes mais ma culture fort limi­tée ne me per­met pas de conclure. Quoiqu’il en soit, les frères Anfré réa­lisent un fort joli conte fan­tas­tique, plein de créa­tures étranges et aux dia­logues très modernes (ça me rap­pelle vague­ment un auteur en S, ce mélange tra­di­tion fantastique/langage mor­derne mais je vais m’abstenir de dire des bêtises). Les cou­leurs directes de Jérôme sont très agréables et le des­sin expres­sif. Un petit album pro­met­teur chez un tout petit édi­teur qui rame et qui résiste. J’attends de voir d’autres pro­jets du même tan­dem avec beau­coup de curio­si­té.

bain de midi

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

5 commentaires

  • Mer­ci pour la cri­tique !
    Sinon, c’est pas de la cou­leur directe (enfin pour l’impression oui mais pour la réa­li­sa­tion non -je pense que tu l’entendais comme ça).
    Je me suis deman­dé si faire le pre­mier com­men­taire d’une note sur un de ses bou­quins c’était pas un peu limite, mais tant pis.

  • Ah ben, je m’a fait avoir :-). J’étais per­sua­dé qu’il y avait de l’encre là-dedans et après de l’ordi ou un truc comme ça… Tu fais ça sous Pho­to­shop ?

    Sinon, c’est très bien que tu inter­viennes, comme ça on peut éven­tuel­le­ment com­men­cer à dis­cu­ter. Genre « et c’est quand le pro­chain album ? » :-))

  • C’est trés beau,trés pro­met­teur parce que ça trans­pire de passion;celle de racon­ter une histoire,et nous emme­ner ;
    Le petit édi­teur en ques­tion est bien repré­sen­ta­tif de tout ça.Joli tra­vail de couleur-c’est le 1er impact-qui rap­pelle Lau­ra Bat­ta­glia.

  • Li-An : Toute la cou­leur vient de pho­to­shop mais le mode­lé vient du des­sin au crayon, fusain, pas­tels.
    Pour le pro­chain album, je suis en train d’écrire quelque chose, Phi­lippe aus­si… On ver­ra…

  • Ah, je com­prends mieux le côté « natu­rel ». Mer­ci pour ces infos, je suis curieux de voir com­ment tu/vous vas/aller évo­luer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *