Cicatrices-Orbital t.1 ( Pellé & Runberg – Dupuis )


Après un petit coup de pompe, il semble­rait que les éditions Dupuis aient retrou­vé le chemin d’une BD de quali­té à desti­na­tion du grand public. J’avais déjà parlé ici des ”Démons d’Alexia” qui jouait sur la fibre fantas­tique, voici une série SF qui m’a tout de suite accro­ché l’oeil. Un graphisme propre et efficace, sans esbrouffe inutile, des ET rigolos et plus ”bizarres” que les habituels ”humains avec masque de latex” (bon, je me cache), un scéna­rio construit effica­ce­ment sans être putas­sier ou racoleur, vraiment, c’est agréable à lire et à voir.
Un résumé rapide : la Terre rejoint la Confé­dé­ra­tion Inter­ga­lac­tique mais la bêtise et le ”natio­na­lisme” exacer­bé de certains dirigeants conduisent les Terriens à être canton­nés à des postes subal­ternes. Caleb Swany, qui a vu ses parents mourir dans un atten­tat perpé­tré par les natio­na­listes, est le premier Humain à devenir membre de l’Office Diplo­ma­tique Inter­ga­lac­tique, presti­gieuse adminis­tra­tion chargée de régler les conflits inter­es­pèces. Il va être confron­té à un sérieux problème (ah ah, je n’en dis pas plus, de toute manière le tome 1 s’arrête là). On s’amu­se­ra des multiples clins d’oeil à une actua­li­té récente (référen­dum européen, guerre dans les Balkans, conflit israë­lo-pales­ti­nien…) qui ont l’obli­geance de se faire discrets, on appré­cie­ra l’absence de manichéisme des races, l’his­toire avançant large­ment à travers les conflits d’inté­rêts des diffé­rents inter­ve­nants. Le dessin promet beaucoup et l’absence de références évidentes au manga ou au comics telle­ment à la mode le rend origi­nal. Bref, c’est à suivre.


clic l’image

mise à jour du 03/​02/​10 : un peu déçu par le tome 2 qui boucle l’his­toire de manière très classique, j’ai pour l’ins­tant abandon­né la série.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

7 commentaires

  • Salut !

    J’ai suivi ton avis et celui de quelques autres. J’aime la SF, mais j’ai souvent du mal avec
    la BD SF, et là :

    ”Un graphisme propre et efficace, sans esbrouffe inutile,”

    ouep. De belles ambiances aussi (des tons peu communs, jaune cacapi­pi, pas de couleurs flashy)

    ”je me cache), un scéna­rio construit effica­ce­ment sans être putas­sier ou racoleur, vraiment, c’est agréable à lire et à voir.”

    wala !

    Dis, tu pourrais me parler un peu de ta série SF ? Je ne connais pas Tchai. Je ne te ferai pas l’offense de te deman­der si c’est bien :) mais là en quelques mots, pour moi et les autres lecteurs ?

    Bien à vous tous

    Syl

  • Il serait temps que je fasse les pages dédiées à mes albums (c’est en projet)… Tschaï est l’adap­ta­tion d’un roman SF de Jack Vance. C’est de l’aven­ture débri­dée sans préten­tion dont la quali­té intem­po­relle tient surtout à l’humour et aux descrip­tions toujours très vivantes de Vance. Évidem­ment, je conseille­rai plutôt les bouquins vu que je les ai dévorés dans ma jeunesse. Pour ce qui est de la BD, les amateurs qui ont aimé la trouve fidèle au bouquin dans l’ensemble mais je manque de recul pour la conseiller en toute franchise. L’idéal serait d’en lire un ou deux tomes quelque part pour se faire une idée…

  • J’ai moi aussi bien accro­ché à cet album, en plus du scena­rio et du dessin, je trouve la couleur parti­cu­lie­re­ment réussi avec ces tons de gris- bleu qui apporte vraiment quelque chose à ce premier tome.

  • Tiens tu avais chroni­qué leur album ! :)

    Et Sylvain qui est passé par là …marrant tout ça :)

    ( c’est avec lui que je bosse sur mon futuro )

    un commen­taire qui ne t’avance pas beaucoup hein ^^?

  • Euh, comment tu sais que sait que c’est le même ? Ce week end j’étais en festi­val où Pellé dédica­ceait et il a essayé de me convaincre d’inves­tir dans le tome 3 :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *