Chococreed n°4

Chococreed est cen­sé être un fan­zine publié par des élèves de l’école d’Angoulême mais à ce niveau de qua­li­té tech­nique, je reste rêveur sur le terme “fan­zine”. Donc plein de petites his­toires très jolies concoc­tées avec soin et talent par des jeunes qui n’ont pas froid aux yeux. Quelqu’un au fond de la salle me fait remar­quer que ce suc­ces­seur à Cafécreed est des­ti­né aux enfants et c’est bien vrai ma foi. En fait, je le trouve bien plus inté­res­sant que beau­coup de maga­zines spé­cia­li­sés dans la jeu­nesse, il y a une éner­gie et une curio­si­té qui échappe au for­ma­tage, des talents très dif­fé­rents et, en le feuille­tant, je n’ai même pas pen­sé à un public enfan­tin ce qui est deve­nu rare (les BD pour enfants semblent condam­nées à por­ter sur leur front leurs stig­mates hon­teux (image osée s’il en est)). Pour des enfants qui ont du goût alors. Dépêchez vous de l’acheter avant la sor­tie du tome 5 au pro­chain fes­ti­val d’Angougou.

> une (belle) planche là

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

2 commentaires

  • C’est bien beau cette répu­ta­tion d’”élèves de l’école d’Angoulême” qu’ils se trainent mais ca fait un sérieux bail qu’ils en sont sor­tis… Ca n’enlève rien à la qua­li­té de leur excellent tra­vail, atten­tion.

  • Oui je vois ce que tu veux dire. J’ai failli rajou­ter “et d’ex” mais comme je ne savais pas exac­te­ment où ils se situaient, j’ai fait comme si de rien n’était :-).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *