C’était le bonheur ( Blutch – Futuropolis )

Un nouvel album de Blutch est toujours un évène­ment. Qu’il soit moyen ou réussi, on y trouve toujours quelque chose d’intéressant. À première vue, celui-là fait un peu peur : des dessins vite griffon­nés perdus dans du papier blanc, des morceaux d’histoires, on peut craindre le retour de Mitchum 4 et de ses expériences graphi­co narra­tives un peu saoûlantes. En fait, il faut prendre le temps de lire le livre pour comprendre et appré­cier sa struc­ture. Séduc­tion, amour, enfant, rupture, on assiste à de petites saynettes qui font penser un peu à Sempé dans leur construc­tion. En plus déses­pé­ré, moins poli, plus méchant. Au final, rires, sourires, larmes et angoisse seront passés, signe d’une œuvre marquante.

<- clic ici

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

6 commentaires

  • je suis pas fan de BD, même si j’en ai lu quelques une quand même.
    Celle-là est très loin devant toutes les autres selon moi, aussi bien au niveau du fond (quelle intel­li­gence !) que de la liber­té dans le dessin. Un livre de chevet.

  • Tiens,ça veut dire qu’il n’y avait jamais eu de commen­taires à ce jour sur cet(excellent)billet.!?
    Depuis,je lui ai préfé­ré ”La Volupté”,où Blutch ose s’aventurer dans le récit-remar­quable-tout en demeu­rant audacieux,pernicieux,intelligent…”La beauté”m’a à nouveau déconcerté;je peine à le prendre,le reprendre…
    LI AN,as tu prévu de te pencher prochai­ne­ment encore sur l’oeuvre de C.Blutch?Elle vient récem­ment de s’enrichir d’un ”Petit Christian”,de retour…

  • Éh oui, c’est un vieux billet, il n’y avait pas autant de visiteurs que mainte­nant :-)
    Je n’ai pas chroni­qué ”La beauté” parce qu’il sort du domaine illustration/​BD pour rentrer dans le dessin d’art et je ne suis pas compé­tent (une façon polie de dire que j’ai trouvé Blutch en roue libre et pas convain­cant pour le coup).
    Il faudrait que je m’achète ce ”Petit Chris­tian” d’urgence… enfin, une fois que mes finances me le permet­tront…

  • N’est-ce pas plutot LA BEAUTE qui rentrait pleine­ment dans le dessin d’art?..Un 1er petit chris­tian est paru en 1997,formidable;pas vu le second,souvent repous­sé…

  • Oui, j’ai corri­gé :-) J’avais adoré moi aussi le tome 1 du Petit Chris­tian et je serai très curieux de lire ce nouvel opus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *