Aberzen t.4 – N’Guessan et Rieu (Soleil)

Voilà le der­nier tome d’une his­toire qui sort de l’ordinaire. En règle géné­rale, je me plains du manque d’ambition effec­tive des his­toire de SF de BD (et ne par­lons pas de l’héroïc fan­tai­sie) mais N’Guessan est d’une autre trempe. Il invente un uni­vers où mou­rir est le pré­lude à la vie, un monde de mutants autistes et assas­sins, un monde de poé­sie inat­ten­due et de regrets éter­nels. Il aurait pu enro­ber tout cela dans un gra­phisme tape à l’oeil ou faus­se­ment tor­tu­ré, non, il a choi­sit une ligne claire à la Moebius des­crip­tive et rêveuse. Une série qui aurait pu pré­tendre à être publiée dans feu Métal Hurlant (réso­lu­tion de l’histoire très com­pli­quée incluse).

> voir une planche

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, informez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes

4 commentaires

  • Tellement com­pli­quée par ailleurs cette his­toire, que j’ai déci­dé d’absolument relire les trois pre­miers tomes avant de lire ce qua­trième et der­nier. Mon pro­blème, c’est que je n’ai pas encore réus­si à les retrou­ver dans tout mon désordre. ;-)

  • Lors d’une dédi­cace BD, Li-An avait par­lé d’une pos­sible adap­ta­tion de Cugel, avec un scé­na­rio de Morvan et au des­sin Arleston (je ne suis plus sur du nom du des­si­na­teur)
    Quelqu’un de bien infor­mé aurait-il eu vent de cette pos­sible adap­ta­tion et est-ce à l’ordre du jour ?

  • Oulala, je devais être bour­ré ce jour là :-)
    Arleston est fan de Vance et notam­ment de Cugel et on m’avait dit qu’il aurait bien aimé en faire une adap­ta­tion. Mais en tant que scé­na­riste (c’est lui qui écrit ceux de Lanfeust notam­ment). Et JD Morvan n’était pas impli­qué dans l’histoire.
    Je n’ai jamais eu de nou­veaux échos loin­tains sur le sujet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *