8comix.fr

illustration des Kerascoët - j'en suis fou

8comix.fr est un site collectif qui a pour objectif de publier des oeuvres complètes (anciennes, projets…) réalisées par des auteurs bien connus dans l’univers BD. L’accès aux planches est gratuit et sans limitation. Pour l’instant, sont annoncés (et publiés) Alfred, David Chauvel, Elfix, Gess, Jason, Olivier Jouvray, Jérôme Jouvray,Tim Mc Burnie, Cyril Pedrosa, Greg et Fred Salsedo et Fabien Vehlmann
Ce qui se présente comme une simple expérience éditoriale ressemble à un petit ovni dans l’univers BD franco belge. Ces dernières années, Internet permettait surtout à de jeunes auteurs de faire leurs premiers pas. Le format et le goût des visiteurs ont rapidement « normalisé » la création en popularisant les blogs à caractères autobiographiques et/ou humoristiques (que l’on pourrait appeler Boulet‘s School). Les intiatives réellement originales sont finalement assez rares (je parle de sites publiant des BD sous une forme narrative publiable sur papier). Elles sont confrontées à des problèmes d’ergonomie dûes au support du navigateur Web et des habitudes de consommation des surfeurs. Il faut en général accrocher rapidement, fournir un contenu quasi quotidien et ne pas faire trop long. Le dernier projet en date était ambitieux que j’ai remarqué, c’est Les autres gens, scénarisé par Thomas Cadène et illustré par de nombreux jeunes auteurs. Ambitieux parce que c’est une histoire au long cours et surtout parce que c’est payant. Je n’en ai jamais parlé ici pour une raison simple: je n’ai jamais accroché. Thomas Cadène m’a gentiment offert un abonnement gratuit mais je n’ai pas dépassé le chapitre 3. Il faut dire que l’ergonomie n’est pas hyper intuitive (ce n’est pas conçu pour un nouveau lecteur qui tombe sur une tonne de planches à lire et qui ne sais pas trop par où commencer) et surtout, on passe son temps à cliquer pour lire deux phrases. Je me suis vite rendu compte que je la lecture de l’équivalent de 3 pages de BD traditionnelle (c’est publié sous forme de strips) devait prendre trois à cinq fois plus de temps. Et je n’en était qu’au tout début de l’histoire ! J’ai laissé tomber. 8comix évite (pour le moment ?) ce délicat problème de l’ergonomie en proposant une lecture verticale de planches par chapitres.
Dans les deux cas, on remarquera que ce sont des sites collectifs. Une raison évidente à cela: le collectif permet de nourrir de manière plus régulière le site sans que l’auteur en devienne l’esclave. Dans le cas de 8comix, il y a quand même une nouveauté intéressante: ce sont des auteurs qui viennent du papier vers le numérique. Des gens installés et qui ont a priori les possibilités de faire publier leurs projets qui décident sciemment de proposer ces oeuvres gratuitement aux surfeurs. Ça donne à réfléchir sur l’importance du Net dans la promotion et la reconnaissance d’un auteur mais je suis incapable d’analyser ce phénomène plus loin…
Tout ceci est bien beau et accompagne avec moultes angoisses le passage de l’édition classique BD au numérique mais je ne suis toujours pas – en tant que lecteur – convaincu. L’expérience Les autres gens démontre encore la souplesse du livre sur le Web: le lecteur peut tout simplement gérer sa propre vitesse de lecture, accélérant ou ralentissant de manière instinctive, sautant des pages s’il le désire pour voir à quoi ça ressemble plus loin tout en gardant un oeil sur la continuité narrative (seule la BD et la vidéo permettent cet effet de saut temporel dans l’histoire). Sur Internet, c’est tout simplement impossible: il faut cliquer et cliquer pour simplement lire. Bonjour les tendinites ! Évidemment, ce problème ne se présentera peut-être pas sur les tablettes graphiques nouvelles générations (l’Ipud vaincra !). Reste à savoir si on aura assez de batteries pour lire Lapinot et les Carottes de Patagonie en entier…

Cyril Pedrosa (au pif)

  • le site n’existe plus

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-moi en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

Étiquettes
,

3 commentaires

  • Curieux, les Autres gens et 8comix se lisent tous les deux en scrolling… Je ne vois pas de différence?
    Par contre, ça parait effectivement difficile de commencer maintenant le feuilleton, avec les 220 épisodes publiés! Un problème des longues séries en général, de toute façon…

    8comix propose quelques belles petites choses, et d’autres dont on attendra de voir plus avant de juger!

  • Les noms d’ALFRED,PEDROSA(Page superbe)JASON et les frères JOUVRAY me font frétiller.Mais,décidement je suis un gars du XXéme(mais non,pas arrondissement).L’expérience est à encourager.

  • @Thot : je me suis peut-être pris comme un manche parce que pour partir du début, je suis passé par les Archives, j’ai regardé mon épisode, puis reparti aux Archives regarder un autre épisode, puis… Ça doit être ça: je suis idiot (une confirmation de plus).

    @Julien : j’ignore si le site est bien médiatisé. Bon, au moins un lecteur content.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *