Retour de la Réunion…

gaspard-supplement-couv Ouf, me voi­là de retour après 7 jours pas­sés à la Réunion pour le fameux fes­ti­val Livres et BD. Autant le dire fran­che­ment, ça a été un fes­ti­val très dif­fé­rent des pré­cé­dents (chan­ge­ment de lieu, de phi­lo­so­phie…) et très contras­té dans ses résul­tats. Je ne par­le­rai pas de ce qui n’a pas fonc­tion­né, je vais plu­tôt me pen­cher sur ce qui m’a intéressé/​amusé/​intrigué.
En pre­mier lieu, il se peut que ce fes­ti­val soit le point de départ d’un nou­veau souffle pour la BD réunion­naise. On y retrou­vait évi­dem­ment les édi­teurs locaux comme Orphie ou Epsi­lon qui ont su gérer le trou d’air lais­sé par le retrait du Cri du Mar­gouillat de la scène édi­to­riale ces der­nières années. On peut même dire que Fabrice Urba­tro est la grande ”révé­la­tion” du fes­ti­val. Il a été très sol­li­ci­té et l’habillage des biblio­thèques de St Denis avec des extraits de sa BD Nèf­sèt Kat avait beau­coup de gueule. Le tome 2 est d’ailleurs prêt à sor­tir.
hippolyte-afrique-papa-affiche Tout aus­si mar­quant, l’annonce par Jean-Luc Schnei­der, libraire des Bulles dans l’Océan, de la créa­tion d’une mai­son d’édition du même nom avec un pre­mier album signé Hip­po­lyte repre­nant les planches et pho­tos du tra­vail réa­li­sé pour la revue XXI L’Afrique de papa, tra­vail d’ailleurs expo­sé sur le salon et pré­vu en mars/​avril. D’autres livres sont annon­cés avec des auteurs pas incon­nus des lec­teurs de ce blog (quel sus­pens !). Et que devient le Centre du Monde dans tout ça ? Boby Antoir, notre révé­ré ancien Président/​rédac chef/j’en passe et des meilleures, pro­po­sait, dans le cadre de la mai­son d’édition asso­ciée au Cri du Mar­gouillat, le livre Îles en bulles par Chris­tophe Cas­siau-Hau­rie qui reprend nombre de ses articles consa­crés à la BD dans l’Océan Indien (j’en repar­le­rai très bien­tôt). Un sup­plé­ment gra­tuit repre­nant des his­toires de Gas­pard par Marc Blan­chet était offert pour l’occasion (Gas­pard narre les mésa­ven­tures d’un petit agri­cul­teur réunion­nais dans la Réunion des années 70). Vous pou­vez en lire une page plus bas. D’autres pro­jets sont pré­vus au Centre du Monde : un album repre­nant les planches de Séné dans le Cri du Mar­gouillat, un album consa­cré à Gas­pard et d’autres choses. Le fan­zine Lacaze était aus­si pré­sent avec quatre numé­ros à son actif et une envie de sor­tir des che­mins quelque peu bali­sés d’une BD pure­ment réunion­naise. On voit que la BD à la Réunion est tou­jours aus­si vivante…

Il y avait une belle expo­si­tion de pho­tos d’Yves Pit­chen sur les Mau­ri­ciens des années 70 à nos jours. Les expos BD étaient moins mar­quantes avec des repros de Davo­deau sur son album Un homme est mort, les ori­gi­naux de Sou­ve­nirs de films, col­lec­tif publié au Lom­bard, une expo sur Boa, BD maho­raise de Vincent Lié­tar notam­ment publiée dans le Cri du Mar­gouillat à une époque et une expo BD et patri­moine autour de La grippe colo­niale d’Appol­lo et Serge Huo-Chao-Si. Et là, je me rends compte que je n’ai pas tout vu mais le fait de dis­per­ser les expos dans le salon ne m’a pas trop aidé. Pour les super curieux super poin­tus, il y avait même une expo hom­mage à Raoul Gior­dan qui pré­sen­tait des planches ori­gi­nales de Meteor (vous en lirez bien plus ici : http://​meteor​.proftnj​.com/).

Il n’y a pas eu de prix Mar­gouillat cette année et Baru a héri­té du Grand Prix de la Ville de St Denis ce qui a fait plai­sir à tout le monde semble-t-il. Un fes­ti­val est pro­gram­mé pour 2011. Serai-je de la par­tie ? Mys­tère et bou­boule de suif.

gaspard-planche-supplement

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *