Plage musicale, la musique de votre été

En été, rien ne se passe comme d’habitude sur les télés et radios fran­çaises… Les stars encom­brantes s’en vont bron­zer ailleurs ou écrivent le roman qui les fera paraître intel­los ou tournent un film tel­le­ment drôle que leurs col­lègues jaloux encen­se­ront et, pen­dant ce temps, il se passe des choses bizarres.
Par exemple, hier matin, sur France Inter, Arles­ton est venu par­ler fan­ta­sy. Évi­dem­ment, c’est un peu comme si Bud Spen­cer venait cau­ser wes­tern mais quand même, j’ai hâte de l’entendre sur France Cul.
Dans le même ordre d’idée, Télé­ra­mouille met­tait en avant le pas­sion­né Guillaume Trouillard qui, avec les édi­tions de la Cerise, conti­nue à faire de la BD et de l’image avec une foi de char­bon­nier.

Et j’ai décou­vert une émis­sion radion musi­cale sur France Cul qui me cha­touille agréa­ble­ment les oreilles. Dom­mage qu’elle ne soit qu’hebdomadaire et esti­vale parce que la pro­gram­ma­tion me plaît bien. Son nom ? Plage musi­cale avec Pierre Sian­kows­ki au micro – je découvre qu’il tra­vaille aux Inrocks, ce qui est une faute de goût assez grave à mes yeux (La cou­leur dis­trait le spec­ta­teur) mais je fer­me­rai les yeux pour ouvrir mes oreilles.

Comme je ne sais pas quoi mettre pour habiller ce billet, je mets Billy Idol et son tube Dan­cing with myself parce que je viens de vision­ner une gen­tille comé­die US (Loli­ta mal­gré elle, quel titre débile) qui l’utilise. En été, c’est vrai­ment relax sur ce blog…

Si vous avez trou­vé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en ques­tion et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

2 commentaires

  • Bientôt,on aura droit à des rediff’…

    Arles­ton ET Sfar,sur Inter;on vit dan­ge­reu­se­ment.

    Il y avait bien Ber­nard Lenoir,invité de ”POP ETC…” de Valli.Mais j’aurai eu beau­coup d’amertume à écou­ter ça.Et pour quoi faire.

    Au mieux,une jolie cerise,sur F.Culture:la voix de Blaise Cen­drars dans les grandes tra­ver­sées (1913) rela­tant sa ”bat­tle” avec Appol­li­naire au sujet de poème sur la tour effel.Dangereusement !

    Mer­ci pour Billy Idol;ça m’a rap­pe­lé que je crois bien avoir aimé ça !

    • @julien : tiens, je m’en vais écou­ter ce Pop ETC…. Rien que pour entendre la voix du vieux Ber­nard.

      On ne pou­vait qu’aimer dans notre jeu­nesse – sauf pour les intellos/​hard rockeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *