Bodoï 120

Dans le n°120 de BoDoï, le magazine le mensuel BD bien connu de ceux qui le connaissent bien, deux pages consa­crées à la BD à la Réunion. Et une inter­view de Serge Huo Chao Si sur le sujet (mais ne rêvez pas, vous n’appren­drez rien sur le tome 2 de la Grippe :-)).

Merci à Urbatrof de m’avoir infor­mé http://​urbatrof​.blogspot​.com/.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, infor­mez-moi en sélec­tion­nant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée.

81 commentaires

  • Gros seins et gros culs : ça sent la couver­ture estivale !
    Il y a prati­que­ment les mêmes pouffes en couver­ture du numéro 14 de Zoo, dessi­nées par Raf, égale­ment de chez Ankama, dont l’attaché(e) de presse fait visible­ment bien son boulot …
    La fille de gauche, en parti­cu­lier, est étran­ge­ment ressem­blante …

  • Oui, on ne peut pas dire que ça vole haut… Il semble­rait que les Français ne s’inté­ressent à leur sexua­li­té que pendant la période estivale…

  • Person­nel­le­ment, je suis en train de lâcher BoDoi dont le conte­nu est de moins en moins intéres­sant. Pourtant, cela fait au moins 10 ans que je l’achète, mais DBD et Casemate (où se trouve l’ancienne équipe de BoDoi) ont pris un net avantage en terme de quali­té rédac­tion­nelle.

  • Ça doit bien faire 10 ans que je ne le trouve pas intéres­sant, le Bo Doï … (C’était lequel, le numéro intéres­sant ?)
    Quant aux article de DBD, je n’ai jamais lu quelque chose d’aus­si mal écrit (à part peut-être dans feux Bédéka et Calliope)…
    Je ne lis plus que ”Le Blog de Li-An” et ”Les Lectures de Raymond” pour me tenir infor­mé sur le ”neuvième art”
    (Bon d’accord, un peu ”Klare Lijn Inter­na­tio­nal” et ”Express BD” aussi …)

  • Il manque un truc pointu du genre ”Les Cahiers de la BD” .
    Quand je pense aux Hollan­dais qui ont ”Strip­schrift” et ”Zozola­la”,
    aux italiens avec ”Fumo di China” et ”Scuola di Fumet­to” en kiosque !
    Les allemands avaient l’excellent ”Comixene”, mais je crois que c’est termi­né. (?)

    http://​www​.zozola​la​.com/​i​n​d​e​x​.​h​tml
    http://​www​.strip​schrift​.nl/​s​t​a​r​t​.​php
    http://​www​.fumodi​chi​na​.com/
    http://​scuola​di​fu​met​to​.blogspot​.com/
    http://​www​.comixene​.de/​i​n​d​e​x​.​h​tml

  • J’ai acheté au début pour me tenir infor­mé mais j’ai dû tenir un an. Des choix édito­riaux parti­cu­liè­re­ment peu excitants. En règle générale, ces magazines ne sont pas du tout dans mes envies de lecture, du coup, je n’accroche pas. En tout les cas, Raymond va faire plaisir à Oslav :-))

  • C’est la mode des minettes a la Arthur De pins et comme toutes les copies y a de tout ! Mais c’est vrai que cette couv n’eleve pas le debat sur les rapports homme/​femme/​fric …Pourtant c’est pas les auteurs de talents qui manquent pour faire une couv de la mort !

  • Tu veux dire que le type a essayé de dire quelque chose avec ce dessin ? J’ai bien peur que non… Et on ne dit pas ”des minettes à la Arthur de Pins” mais ”une minette à la AdP” (je suis trop drôle).

  • Oula Totoche, ton commen­taire avec liens a été retar­dé. C’est une vraie promo pour l’Europe que tu nous fais là.

  • euh …je saisi pas ton jeu de mot :)

    Non c’est clair que se n’est pas un dessin pour expri­mer une idee profonde ..je voulais juste dire que voici venu le temps des avatars plus ou moins heureux d’ADP :)

    Mais assez parle de cette illus­tra­tion ;)Tu as surement d’autres choses dans tes tiroirs BIEN plus inter­es­sants non ?

  • Bin, elle est marrante quand même cette couver­ture, non ?

    Et puis je ne vois pas le rapport avec ADP, désolé.

    Nuance subtile : en regar­dant bien, on s’aper­çoit que ce ne sont pas des femmes qui sont repré­sen­tées mais bien des pouffes, non ? Enfin, il me semble …
    Comment, ”c’est pareil” ?

    Il y a une contre­pè­te­rie dans la légende de l’image, non ?

  • Comme revue pointue, je ne vois actuel­le­ment que 9e Art, qui sort une fois pas an. L’essai de rendre cette revue trimes­trielle n’a semble t‑il pas été rentable.
    Pour le BoDoi d’il y a quelques années, j’essaie de me remémo­rer des exemples précis, et en voici un qui me revient en tête. Ils avaient fait un inter­view de Morris il y a environ 10 ans, accom­pa­gné d’un petit dossier. Il y avait aussi une courte BD, et ils ont choisi ”Lucky Luke se défoule”, récit absolu­ment introu­vable (car pas publié dans Spirou ni repris dans les albums de compi­la­tion d’iné­dits) et dessi­né par Morris lui-même. Ce genre de choix faisait bien sûr plaisir aux bédéphiles, mais il montrait aussi que l’équipe rédac­tion­nelle avait une vue intel­li­gente sur le sujet.

  • Oui, mais s’il faut chercher un exemple alors que l’on devrait crouler sous les exemples, c’est quand même tristou­net :-)

  • … Il y a 10 ans : c’est bien ce que je disais, on est d’accord !!!
    :-)
    Ne pourrait on imagi­ner un 9e Art moins luxueux, en N/​B, sur du moins beau papier, moins cher, plus ”fun”, moins élitiste mais pas forcé­ment non plus plus mièvre, un peu plus ouvert sur la BD populaire, , et mensuel ou au moins trimes­triel ?

  • … Et des journa­listes :-)

    Je fais des écono­mies, vous pouvez commen­cer à envoyer vos C.V :-)

    Cela dit, je n’ai aucune idée de ce que cela peut coûter… Faudrait que je demande à Vivian…

  • Calliope était pas mal orien­té sur le graphisme, ce qui m’inté­res­sait bien mais la maquette bouffait un peu tout ça. Et puis, comme d’hab, ils n’avaient pas les mêmes goûts que moi :-)

  • Pas évident en effet la bd en kiosque en france.. Et c’est vrai que du coup c’est le web qui a bien pris le relais. Moi j’aimais bien Bang parce qu’y avait toujours des choses faites exprès pour moi comme du moebius ou du chris ware ou inver­se­ment.

    Bodoi y a toujours un article qui a l’air chouette, au final un peu moyen et le reste bif et bof.

    Calliope c’était très joli dans mes souve­nirs.

  • la revue ”9ème Art” sort peut-être une fois par an, mais je ne l’ai pas vu en 2008 ! C’est vrai que c’était à la fois intéres­sant comme rédac­tion­nel, et en plus un ”bel objet”. Serait-ce termi­né pour 9ème Art ???

  • Calliope avait effec­ti­ve­ment une très jolie coquille (un peu surchar­gée quand-même, à mon goût), mais c’était déses­pé­ré­ment creux dedans …

    Il me parait diffi­cile de faire un journal d’infor­ma­tion sur la BD si on a rien à dire, unique­ment avec des graphistes et des maquet­tistes talen­tueux.
    Ou alors, (pourquoi pas), tu ne mets que des images et tu laisses les lecteurs faire leur propore inter­pré­ta­tion …

  • Chez BUCHET-CHASTEL,une belle revue bien rare,avec un choix ni”mode”ni”grosses ventes en vue”.Ah oui évidem­ment c’est pas vraiment de la B.D.,mais on peut s’y retrouver…(Le cahier dessiné,qu’ça s’appelle)…9éme art ou Bang,c’est pas un peu”sfar-tardi-Mc kay”et puis”Tardi-Mc kay-Sfar”?Jolis choix,certes,mais un brin,un brin répétés et répéti­tifs…

  • @Julien : et comment elle s’appelle cette revue ? Pour 9° Art ou Bang, je ne dis rien, je n’ai jamais acheté.

    @Totoche : ça serait intéres­sant une revue sans texte :-)

  • Et bien,justement,cette revue s’appelle”le cahier dessiné”…Au menu,on est loin des revues-BD ou des arts plastiques,pour mieux se pencher sur ce mal aimé:Le dessin.Frédéric Pajak dirige cet ex-trimes­triel devenu annuel(7 numéros parus)…Sinon,il y a toujours PLG,ou,moins connu”Papiers nickelés”:On y croise aussi bien Poulbot(et son injuste réputa­tion de médiocrité),Daumier,que des affichistes ou…Les impri­meurs d’étiquettes(de camembert,oui).Ah oui,c’est prometteur;je crois que Y.Frémion est derrière tout cela…Mais les belles revues,celles dont on reve n’existent pas,plus…Ont-elles été..?Bye.

  • Le concept n’est pas nouveau :
    Sur la chaîne d’infor­ma­tion Euronews, par exemple, tu as une émission qui s’appelle ”No Comment”. Le danger c’est qu’on peut inter­pré­ter n’importe comment n’importe quelle image.

    C’est un peu aussi le principe des art-books-revues, dont tu nous parle parfois d’ailleurs sur le blog.

    Ça me fait penser que j’ai feuille­té le couteux ”Apple”, hier : certains dessins sont balèzes.

    On reste dans le même genre de couver­ture, d’ailleurs :-)

  • Oui, bravo Julien : Papier Nicke­lé, ça c’est super eccléc­tique ! Mais cette feuille de chou est malheu­reu­se­ment très diffi­cile à trouver.

  • PLG est une excel­lente revue, mais elle aussi est annuelle, et il me semble qu’elle a cessé de paraitre (?).
    Papiers Nicke­lés : aucune idée (introu­vable en Suisse)
    Une nouvelle revue : Casemate, avec l’ancienne équipe de BoDoi. On y parle évidem­ment surtout du ”mains­tream”.
    9e Art : ce n’est pas vraiment du ”Tardi-McCay-Sfar”, mais plutôt un cocktail ”Indépen­dants + Origines de la BD + Grands auteurs + Réflexions sur le medium”, avec un apport souvent origi­nal, et un conte­nu généra­le­ment très lisible.
    BUCHET-CHASTEL : c’est très beau, mais consa­cré à l’illus­tra­tion, avec de temps en temps des dessi­na­teurs ”indis­pen­sables”, comme Sempé

  • Moi j’aime le beau dessin, c’est pourquoi j’achète du APPLE, ROBOT et compa­gnie… Et aussi du James Jean ou du ASHLEY WOOD en artbook… Les artbooks se vendent pas mal ( venant du japon ou des USA ) mais qu’en est ‑il en France ? En dehors d’un LAUFFRAY ou WENDLING, il y a quoi ?

  • Ben il y a Café Salé : https://​www​.li​-an​.fr/​b​l​o​g​/​?​p​=​427 qui regroupe une bonne partie de la nouvelle généra­tion d’illus­tra­teurs ordi française (et pas que française d’ailleurs). Le tome 2 vient de sortir mais je n’ai pas eu l’occa­sion d’y jeter un oeil. Ça reste quand même très orien­té ”Mac+SF+fantasy”, ce qui donne un mélange tout rond et clean avec de grands yeux, ce qui n’est pas mon idéal du dessin quand même (même si j’y trouve quelque fois mon plaisir). D’ailleurs, tu lances un débat qui risque de faire des cadavres, Urbatrof… Qu’est-ce que le ”beau” dessin ? Sachant que pour moi, Blutch est proba­ble­ment le plus grand dessi­na­teur de sa généra­tion en ce moment… (enfin, je commence déjà à relati­vi­ser. Mon esprit rock’n roll).

  • En fait, je crois que Vatine n’est plus du tout à la mode et je ne suis pas sûr pour Buchet.

    Oui, mais non pour l’illus­tra­tion sans commen­taire. On n’est quand même pas obligé de lire ”Tintin au Congo” avec des sous textes ! Par défini­tion, un dessin est une opinion, pas la repré­sen­ta­tion éventuelle d’une réali­té :-)

  • Vatine ? C’est qui ?

    Blague à part, Buchet est un bon dessi­na­teur mais je n’achè­te­rai pas un artbook de lui. Il y a 2 raisons pour acheter un artbook : soit on est fan d’une série et c’est pour y retrou­ver ses person­nages favoris, soit on est fan d’un illus­tra­teur et c’est pour appré­cier son art. ( Voir les 2 en même temps : un artbook de Migno­la sur Hellboy de 200 pages je crois que je craque­rai volon­tiers ! )

  • Ben il existe cet Artbook (à moins que ce soit de l’humour). D’ailleurs il est bien plus intéres­sant que les comics (ah ah, je ne blague qu’à moitié, je pense les revendre).

  • Urbatrof »>
    En ce moment, il y a les sketch­books Comix Buro d’ Attakus que l’on voit partout, tout petits, tout mous, assez moches ma foi, et hors de prix pour ce que c’est, possi­ble­ment inspi­rés des sketch­books auto-édités que l’on trouve sur les blogs d’auteurs améri­cains, notam­ment.

    C’est un bon moyen par contre, si l’on est fortu­né, pour avoir un coupe-file pour obtenir une dédicace d’auteurs à la mode comme Vatine, Buchet, Kérami­das dans les festi­vals … (bien enten­du, ce commen­taire ne remet pas en cause le talent de ces dessi­na­teurs).

    Li-An »»
    On ne va pas redis­cu­ter de ”l’affaire” Zucca

    Mais, en es-tu bien sûr ?

  • Tiens à la réunion avec Bobby, celui-ci à lancer l’idée d’un recueil de toutes les années Margouillat.
    Avec les meilleurs planches etc… je trouve que l’idée est pas mauvaise finale­ment. Avec une réédit. de toutes les couv’ et du bon papier ça le fait ! Dans le style artbook avec une couver­ture rigide…

  • C’est ce qu’il me semblait pour Vatine, mais je ne suis pas sûr (il ne dessi­nait pas une Miss Trick dans une revue pour jeunes mâles ?
    Je n’ai pas lu son western Angela, en fait, j’ai décro­ché de ce genre de dessin (pourtant j’ai adoré, à l’époque, les premiers Aquablue, Fred et Bob, Stan Pulsar … mais c’est de sa faute aussi, avec une si longue absence, j’ai fini par aller voir ailleurs … Dommage.

    Pour les auteurs à la mode, je pensais en parti­cu­lier à ceux pour qui ”on est obligé” d’effec­tuer des ”tirages au sort” dans les séances de dédicace : quelle malhon­nê­te­té ! On n’est pas là pour jouer au loto. Person­nel­le­ment, je n’ai jamais marché dans ce jeu stupide.
    Soit on dédicace (bien enten­du qu’il faut fixer un nombre de dédicace dès le départ …), soit on ne dédicace pas.

    Pour Tintin au Congo : je suis assuré­ment POUR un avertis­se­ment en début d’album : car bien sûr que sa lecture est mal inter­pré­tée si on ne connait pas le contexte de l’époque (ce qui est forcé­ment le cas pour la grande majori­té des enfants qui le lisent, mais malheu­reu­se­ment aussi pour de nombreux adultes), quelle que soit la couleur de sa peau. (cf les discus­sions sur Actua BD).

  • Urbatrof : Moi, je le verrai plutôt comme un recueil façon Trombone illus­tré : avec peut-être une couv’ carton­née (pour que les gens achètent (sic)), mais en gardant le papier journal dedans … C’est aussi ça qui faisait le charme du Trombone : ce côté ”amateur” meilleur que les pros. …

  • Il y a eu une réunion ? Ah ben première nouvelle mais je suis ravi que ça bouge.

    @Totoche : le recueil Trombone était un vrai recueil des numéros sortis de Spirou. Quelque chose d’impos­sible à faire avec le Margouillat vu le nombre et l’état de ce qui nous reste (tu n’as jamais vu le local du Margouillat, toi). Il faudrait faire une réimpres­sion sur un papier pourri… Un peu tordu comme concept :-)

  • pour répondre à je sais plus qui : le prochain numéro de 9e art est en cours de prépa­ra­tion sous la houlette de jean-pierre mercier.

    et puis côté « un peu pointu », il y a toujours du9… mais c’est pas sur papier. et je pense que li-an trouve qu’il y a trop de mots dedans.

  • C’est vrai qu’il y a beaucoup de mots chez Du9 mais le gros reproche que je lui ferai, c’est que je n’ai pas encore acheté d’album suite à une des critiques de là-bas. C’est un peu embêtant…

  • ce n’est pas mon cas mais je pense que je vois ce que tu veux dire. je trouve que les critiques de du9 sont souvent plus intéres­santes après avoir lu le livre en question plutôt qu’avant, d’où une influence commer­ciale quasi nulle. et puis bien souvent, je n’ai pas besoin de du9 pour avoir envie d’ache­ter tel ou tel livre. en fait, le reproche en serait vraiment un si le problème était qu’en lisant une critique de chez du9 ça te donnait spéci­fi­que­ment envie de ne PAS lire le livre en question. là oui ça serait embêtant. :)

    évidem­ment j’écris pour du9 alors je ne peux être impar­tial ; malgré tout je peux comprendre que ce genre d’écri­ture ne plaise pas à tout le monde. certains nous trouvent barbants ou trop « intel­lo », c’est un peu le cliché en fait pour un peu qu’on parle de du9. pour ma part je trouve que certains textes pourraient être plus invitants (pour ne pas dire « acces­sibles »), par exemple. mais en gros le conte­nu corres­pond à ce que j’attends d’un travail théorique bien fait. mais je suis d’un naturel bavard et entre bavards on se comprend, je suppose.

    et, aussi incroyable que ça puisse paraître, du9 m’a bel et bien fait acheter quelques livres que j’aurais ignoré autre­ment. et il m’en a fait éviter d’autres… :)

  • j’oubliais d’ajou­ter que j’ai décou­vert ton blogue il y a quelques jours et que j’y ai décou­vert pas mal de bons trucs. beau travail ! mais que les textes sont courts… :)

  • Sinon, pour ne plus avoir envie d’ache­ter de BD du tout et ainsi faire des écono­mies, il y a aussi les bouquins de Menu, très bien écrits, très drôles, passion­nants et déran­geants.
    Le risque c’est d’avoir envie de tout jeter à la poubelle par la suite.

  • @David : c’est vrai que mes textes sont courts. Quelque fois, après coup, je le regrette mais il faut savoir que ce blog n’est pas conçu comme un blog d’ana­lyse. Je me contente de parler d’une BD que j’ai bien aimé en tâchant de mettre en avant un point qui m’a frappé. De temps en temps, je développe un peu (surtout quand l’album m’a vraiment marqué) mais il n’y a pas du tout la rumina­tion qu’il peut y avoir lorsque l’on attaque une critique construite ou une analyse (en plus, je ne suis pas vraiment un litté­raire pur). Il faudrait compa­rer ça avec les critiques que je pondais pour le Margouillat.

    @Totoche : parle pour toi :-) En règle générale, je défends mordi­cus les bouquins que j’aime et ce n’est pas un Menu qui me fera changer d’avis.

  • J’en profite pour rajou­ter que la critique ”pure” ne m’a jamais embal­lé puisque le plaisir que j’ai à faire de la BD dépasse toujours le cadre de l’ana­lyse dans mon cas. J’aime bien avoir un point de vue diffé­rent sur une BD, mais l’ana­lyse pour l’ana­lyse me gonfle (je pense notam­ment au travail de Smolde­ren sur Moebius). Ça se termine généra­le­ment en ”je me regarde écrire, comme c’est bon”. Ou alors, il faut que ce soit drôle (j’excuse beaucoup de choses pour un bon mot).

  • Intéres­sant débat, qui me ramène à mon dilemme initial ! Faut-il faire un billet quoti­dien, forcé­ment assez bref, ou des chroniques plus étoffées, mais moins fréquentes. Il faut bien choisir, car il est impos­sible de passer toute la journée sur son blog ;-)
    Si j’étais à la retraite, je ferais peut être une chronique par jour, quoique … ce n’est même pas sûr !
    Pour ma part, j’aime bien Du9 même si, il faut l’avouer, je ne visite pas réguliè­re­ment le site. Il faut prendre le temps d’y lire les articles, mais cela en vaut souvent la peine :-)

  • li-an : je suis plutôt d’accord et mes préfé­rences vont vers des critiques « acces­sibles » dans le bon sens du terme, qui prennent manifes­te­ment plaisir à dialo­guer avec leur lecteur, mieux : qui l’auto­risent à ne pas être d’accord. pour moi un texte théorique « diffi­cile » est le plus souvent un texte mal écrit…

  • @Raymond : on peut ne pas passer sa vie sur son propre blog ??? Person­nel­le­ment, je préfère la formule que tu as choisie. Évidem­ment, ça ne permet pas de fidéli­ser un gros public friand de nouveau­tés immédiates mais une fois abonné au fil RSS, on n’oublie pas de passer (enfin, quand on a le temps).

    @David : tu ne vas pas te faire que des amis (sifflote, sifflote).

  • c’est sans doute drôle mais je ne suis pas français alors je ne comprends pas du tout la référence (à part que wikipé­dia me dit que la dame est anima­trice télé). désolé !

  • Oh, désolé David. En fait, Mireille Dumas présente des émissions où des personnes (célèbres ou pas) viennent parler de leur vie intime. J’ignore si vous avez quelque chose d’équi­valent au Québec (j’ima­gine que tu es québe­cois).

  • tu imagines correc­te­ment, je suis québé­cois et je suppose qu’on a ce genre de choses chez nous aussi. enfin, je le saurais si je regar­dais la télé.

    mais pour nuancer mon commen­taire sur les textes « mal écrits » (et peut-être ainsi m’évi­ter l’ire de théori­ciens pointus): ce n’est pas le lot de tous les textes « diffi­ciles », certains portent vérita­ble­ment sur des sujets telle­ment précis qu’ils doivent utili­ser un vocabu­laire et des concepts qui semble­ront occultes au commun des mortels.

    mais certains auteurs se contentent d’écrire du chara­bia et, étonam­ment, il y aura toujours des lecteurs pour accep­ter ça comme un travail sérieux. après tout, c’est telle­ment humain de laisser croire qu’on a lu et compris un texte juste pour ne pas passer pour une nuche. et puis c’est pas comme si la théorie litté­raire influen­çait notre connais­sance du monde comme le fait, mettons, une loi physique. en d’autres mots, même si on parle à tort et à travers des choses de l’Art « il n’y a pas mort d’homme. » (ce deuxième lieu commun a toutes les chances de me voir télépor­té à nouveau sur un plateau de télé.)

  • Je ne perds pas une miette d’un billet de Raymond, qui a l’intel­li­gence et le talent pour réussir à s’adres­ser à la fois à un public de connais­seur sans que ça le gonfle, ainsi qu’à des personnes ignorant les BD dont il parle, en utili­sant un langage riche mais simple et de nombreux exemples, certains imagés, compré­hen­sibles par tous.
    Du9 ne s’adresse à mon avis qu’à un public de ”connais­seurs”. Il n’a aucune chance (aucune volon­té) d’élar­gir le lecto­rat de la BD.

    Je suis sûr que Raymond va arriver, lui, à faire décou­vrir Little Nemo, les Cités Obscures … à un nouveau public (pour peu que celui-ci apprenne l’exis­tence de son blog) …

    Person­nel­le­ment, et sans vouloir faire le lèche-cul de service, c’est le blog de Li-An et le blog de Raymond que je conseille aux personnes de mon entou­rage plus ou moins intéres­sées par la ”bédé”.

  • Tu conseilles mon blog pour les gens qui découvrent la BD ??? Bah, au moins, ils feront des écono­mies :-)) (drôle d’idée quand même :-)).

  • totoche, selon mon expérience, du9 va chercher pas mal de lecteurs, « débutants » autant que « connais­seurs ». le style d’écri­ture est diffé­rent de celui de raymond ou de li-an, et les lecto­rats de l’un et l’autre ne se croisent pas néces­sai­re­ment (dommage en un sens) et il est un peu absurde de faire le tri par rapport à qui parti­cipe ou ne parti­cipe pas à élargir le lecto­rat de la bande dessi­née. en fait tout le monde y met son grain de sel et personne ne fait ça consciem­ment pour un petit cercle d’ini­tiés, ce serait triste sinon.

    en fait je m’en fous, je ne vais pas faire l’apo­lo­gie de du9 (qui est assez grand pour se défendre tout seul), vous aimez ou pas, à chacun son truc mais là il me semble que tu fais passer tes préju­gés pour des faits avérés…

    on passe à un autre sujet peut-être ?

  • Ah, Totoche est un exalté, un jeune poulain fougueux, il ne faut pas lui en vouloir, David. D’ailleurs il va être privé de Nutel­la à 4 heures, ça lui appren­dra.

  • David T :
    libre à toi de trouver absurde ce que je pense : moi, je respecte ton jugement.
    Bien évidem­ment que c’est MON opinion et elle seule dont je parle : j’ai écris ” à mon avis” car je m’atten­dais à ce genre de remarque et j’espère bien que les lecteurs du blog de __Li-An__ sont assez intel­li­gents pour ne pas prendre pas mes préju­gés pour argent comptant.
    Tu remar­que­ras aussi que je n’ai écrit nulle part que _​_​Du9_​_​ était mal écrit, ni rempli d’inep­tie : je recon­nais, comme vous, la quali­té de ses articles : je regret­tais juste son manque d’acces­si­bi­li­té, ”d’après moi”, qui, bien que grand consom­ma­teur de BD et de journaux sur le sujet, est parfois un peu largué par son conte­nu (je ne dois pas être assez intel­li­gent).
    Parler de ”mes préju­gés” me parait assez péjora­tif, quand je ne fais qu’al­lu­sion à ”mon expérience” des articles que j’y ai souvent lu (souvent fort intéres­sants, encore une fois) et des amis (si, si, j’en ai quelques-uns quand-même) ou des collègues de travail à qui je l’avais recom­man­dé.
    La plupart des personnes avec qui je suis en contact chaque jour ne liront pas deux livres dans l’année et ont du mal à écrire deux lignes sans faire de fautes. Ils ne liront pas plus de 10 lignes sur un blog qui parlent d’un sujet diffé­rent de ce qu’ils connaissent.
    Leurs seuls loisirs sont la télé, les conne­ries qu’ils s’envoient par mails, et EuroDis­ney. J’ai la faiblesse de penser que, peut-être, lire une BD de 48 pages pourrait leur appor­ter une lueur de plaisir diffé­rent : je me vois mal leur envoyer un lien vers _​_​Du9_​_​ pour les convaincre, c’est tout.
    Tu me vois faire un tri là, où comme toi, je ne constate qu’une salutaire diffé­rence de style.
    Au moins je vois que nous sommes d’accord pour dire (malgré mes préju­gés) qu’il est dommage que les diffé­rents publics ne se croisent pas.
    Mon inten­tion n’était pas de dire du mal de _​_​Du9_​_​, qui, je l’espère conti­nue­ra longtemps sa route, mais du bien des 2 autres blogs.
    La discus­sion commence à devenir intéres­sante (selon moi) .… :-)

  • Au lieu d’écrire vos conne­ries, vous feriez mieux d’aller lire le blog de Raymond quant qu’il ne soit débau­ché par Bo Doï ! (à moins que ce ne soit déjà le cas ? …)

  • ”The Comics Journal” et ”Fumo di China” sont sur les rangs pour le prochain merca­to et feraient monter les enchères en faisant propo­si­tions sur contre-propo­si­tions.
    Pour l’ins­tant Raymond dit qu’il conti­nue­ra au Servette l’an prochain.
    (Mais CaseMate n’aurait pas dit son dernier mot et seraient prêts à l’échan­ger contre leur libéro Vincent Brunner, plus un sacré paquet de francs suisses)
    (infor­ma­tions officieuses, sous réserve de confir­ma­tion)

    (Ben quoi, on est sur inter­net, non ?)

  • Avec un grand talent journa­lis­tique pour ne pas changer puisque les commen­taires tendent à faire penser que ce n’est pas encore défini­tif…

  • Ben ce n’est pas techni­que­ment une ”inven­tion” :-) Mais comme souvent, ils n’ont pas eu le courage de creuser un peu plus la question…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *