Les contes de Grimm illustrés par Arnold Roth

Arnold Roth est un illustrateur états-unien, né en 1929, qui a travaillé sur de nombreux supports. Il a collaboré aux projets éditoriaux d’Harvey Kurtzman, réalisé des couvertures pour le New Yorker et publié des ouvrages à thème dont un Poor Almanac qui a peut-être inspiré celui de Richard Thompson.

Voici des illustrations tirées d’un recueil illustré de contes de Grimm. Il y a un côté Sergio Aragonès en plus artistique si j’ose dire.

attention au courant d'air

attention au courant d’air

transportée par la musique

transportée par la musique

plage de vacances

plage de vacances

y'a un truc qui pousse là

y’a un truc qui pousse là




  • 6 commentaires

    • Guillaume dit :

      Magnifique. Ma période préférée de Roth est celle de Humbug. Al Jaffee a fait de belles choses aussi dans les années 50, et est assez proche de Roth aussi. Ils sont moins connus que Davis, Wood, Drucker, c’est dommage.

    • Arnold Roth dans Humbug
      Sinon, à l’occasion je scannerai des pages. Jaffee a fait les fameux « Fold-in » dans Mad, quand on plie l’illustration en couleurs de double page, une troisième image apparait. Il est resté fameux pour ça, un recueil a même été publié, que j’ai acheté. Mais ses premiers travaux, plus graphiques, plus « BD » ou cartoonesques, me semblent plus intéressants. Proches de Roth ou même de Elder.

    • Ce n’est pas très heureux mais… je préfère un lettrage « plaqué » sur les cases, qui dit ce qu’il est, plutôt qu’une police de caractère informatique qui essaie de singer un lettrage BD fait à la main. (Ces lettrages « mécaniques » rétros, c’est toute une époque, peut-être la nostalgie m’égare…) Les polices de caractère informatiques continuent aujourd’hui à enlaidir des planches de BD, même s’il y a des exemples heureux de typos bien fichues (traductions de Crumb chez Cornelius par exemple)

      • Li-An dit :

        Oui, c’est un peu comme les gens qui kiffent les trames grises autocollantes. Mais je suis d’accord: au moins à l’époque, ils avaient l’excuse de ne pas pouvoir faire autrement ou mieux.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>