Julia Sarda illustre Alice au Pays des Merveilles

Julia Sarda est une illustratrice espagnole qui a travaillé – comme tout le monde ? – dans l’animation. Elle présente son travail sur son blog et notamment une grande partie de ses illustrations pour Alice au Pays des Merveilles qui vient d’être publié chez Fleurus.
Avec la sortie du film de Tim Burton, on a assisté à une avalanche d’adaptations graphiques plus ou moins fidèles du célèbre roman de Lewis Carroll – les gens sont d’une audace incroyable – mais la vision de Sarda, pleine d’idées visuelles et aux couleurs un peu sourdes, est ce que j’ai vu de mieux dans le genre.




  • Auteur de BD et bavard impénitent | Contact | Bio/Biblio | Dernier album: La revanche du grand singe blanc (Vents d'Ouest - 2013).

    12 commentaires

    • Répondre octobre 1, 2013

      jérôme

      Y a pas mal d’illustrateurs contemporains qui ont fait un bon boulot sur Alice au pays des merveilles, quand même… Steadman, Dautremer, Zwerger…

      • Répondre octobre 1, 2013

        Li-An

        Je parlais évidemment de la fournée post Burton :-)

    • Répondre octobre 1, 2013

      Tororo

      Alice ressemble un peu à Madame Patate, mais le chat du Cheshire est bien réussi (trop d’illustrateurs ont tendance à oublier que le chat est un liquide).

      • Répondre octobre 1, 2013

        Li-An

        Un liquide gras quelque fois…

    • Répondre octobre 1, 2013

      jérôme

      Ce qui me dérange c’est quand même toujours ces références (inconscientes ?) au dessin animé Disney… La robe bleue avec le tablier blanc, c’est l’indice qui trompe pas.

      • Répondre octobre 1, 2013

        Li-An

        On va dire que c’est un clin d’oeil :-)

      • Répondre octobre 4, 2013

        Totoche Tannenen

        La robe d’Alice serait en fait due à John Tenniel (et/ou Gertrude Thompson) et daterait du coup de 1890, donc bien avant Walt Disney !

        http://leslecturesdekik.blogspot.fr/2011/11/pourquoi-la-robe-dalice-est-elle.html

        • Répondre octobre 5, 2013

          Li-An

          J’avais la flemme de vérifier et du coup, merci Totoche.

    • Répondre octobre 1, 2013

      julien

      Oui,c’est l’avantage de ces adaptations-marronniers;on repère bien vite les plus voluptueux.Couleurs divines.

      • Répondre octobre 1, 2013

        Li-An

        Bon là, on n’est plus dans la « mode » puisque c’est pour une collection de différents ouvrages à destination de la jeunesse.

    • Répondre octobre 1, 2013

      Ana

      I liked these as soon as I saw them on çizgili masallar!

      I don’t like the book, but it has inspired some wonderful illustrations, hasn’t it?

      • Répondre octobre 2, 2013

        Li-An

        Well, it’s difficult to judge the book nowadays. It’s monumental and inspired so many people.

    Laisser une réponse