Hans Arnold, un monstrueux Suisse en Suède

J’ai déjà eu l’occasion de faire un billet sur Hans Arnold, né en Suisse et parti pour la Suède dans les années 40 et qui a fait là-bas une longue carrière d’illustrateur, particulièrement dans le genre fantastique – il a même réalisé des pochettes d’album pour les groupes locaux et notamment ABBA.
En retombant sur de nouvelles images de lui, je me suis dit qu’il méritait bien un nouveau billet. Son style faussement naïf, l’inventivité dans les personnages et les créatures fantastiques rappellent certains auteurs Dupuis comme Will et d’autres…




  • 6 commentaires

    • Ana dit :

      His work is, for me, both children-oriented and really creepy… while not losing that playfulness.

      I loved the Monster Brains article.

      • Li-An dit :

        I agree with you: it’s creepy with a sense of youth and poetry.

    • jérôme dit :

      Bizarre, la couv de 20 000 lieues sous les mers ressemble presque au travail d’un autre.
      (dommage, c’est l’illustration que je préfère)

      • Li-An dit :

        C’est vrai que cette couverture fait penser à certains graphismes des années 30.

    • julien dit :

      J’aime beaucoup son goût de « remplir » et nourrir une image.C’est vraiment l’enfance de l’art,dans ce qu’il sait être beau et naif.Dessiner,c’est encore s’amuser.Vincent Sardon fait ça trés joliment aussi.Mais,si ça se trouve,c’est seulement l’enfant qui est en moi qui aime?

      • Li-An dit :

        Je crois qu’il vaut mieux regarder l’Art avec un œil d’enfant. Sinon, il peut être mortel.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>