Gojin Ishihara

La mythologie japonaise est pleine de monstres variés et exotiques pour le coup (ce n’est pas David B. qui me contredira) et la représentation très réaliste faite par Gojin Ishihara de ces démons grimaçant à destination d’un public enfantin laisse songeur. J’en aurai fait des cauchemars… ou des rêves érotiques dans certains cas.

les dangers du nuclaire

Pokémon de feu !

Tengus au nez rond




  • Auteur de BD et bavard impénitent | Contact | Bio/Biblio | Dernier album: La revanche du grand singe blanc (Vents d'Ouest - 2013).

    8 commentaires

    • Répondre août 27, 2010

      Appollo

      Laquelle des trois illustrations t’aurait fait faire des rêves érotiques ?

    • Répondre août 27, 2010

      Li-An

      Aucune de celles-là :-)

    • Répondre août 27, 2010

      Boyington

      La geisha à long cou, longue langue, je parie… :-)

    • Répondre août 28, 2010

      Li-An

      Papy, en voilà un qui suit.

    • Répondre août 30, 2010

      Totoche

      Ces personnages figés par l’effroi : c’est le Di Marco japonais ?

    • Répondre août 30, 2010

      Li-An

      Oui, j’y ai pensé aussi (sauf que je n’arrivais pas à préciser mon souvenir). C’est exactement le même concept d’image ou la peur est montrée dans la posture des corps et dans les visages.

    • Répondre août 31, 2010

      Eric Tao

      Shigeru Mizuki dans un style plus manga a même fait un Dictionnaire des monstres japonais en deux tomes. Mon manque de culture shintoiste ne me permet pas d’apprécier à 100%.

    • Répondre septembre 1, 2010

      Li-An

      En effet, j’en ai déjà parlé ici: http://www.li-an.fr/blog/zolies-images/les-yokais-de-shigery-mizuki/
      Il y a des choses très belles.

    Laisser une réponse