Ligne claire et petites pépés chez Ernesto Garcia Cabral

Ernesto Garcia Cabral (1890-1968) est un artiste/illustrateur mexicain peu connu par chez nous mais très important dans son pays. Caricaturiste dans les années 1910, il est obligé de partir en exil à Paris en 1913 où il découvre la vie artistique de l’époque. En 1915, il fuit la guerre en Europe et part en Argentine avant de retrouver définitivement le Mexique en 1918. Il est un acteur important de l’Art Nouveau et Déco dans son pays et travaille pendant cinquante ans comme illustrateur, caricaturiste et peintre.
De nos jours, le Web met en avant les affiches de cinéma qu’il a réalisé dans les années 1930/50, très caricaturales et dynamiques.

Griezwoman
Griezwoman
la vie en rouge
la vie en rouge
tango mexicain
tango mexicain
forte et sexy à la fois
forte et sexy à la fois
peinture d’amour
peinture d’amour
fière d’être Noire
fière d’être Noire
bas assortis
bas assortis

Quelques liens:

bataille de hochets
bataille de hochets
l’homme à la guitare jaune
l’homme à la guitare jaune
touchez pas à mes cheveux, les filles
touchez pas à mes cheveux, les filles
une dentition parfaite
une dentition parfaite
Los tres freros
Los tres freros

Coïncidence, le Musée del Estanquillo à Mexico propose une rétrospective de son œuvre jusqu’en octobre 2016 d’où de nombreux portraits vidéo de l’artiste – http://www.museodelestanquillo.com/exposicion/el-universo-estetico-de-ernesto-garcia-cabral/.




  • 8 commentaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *