Confessions d’un monte-en-l’air ( Nicole Claveloux & Marcel Lerouge – Folies d’Encre )

clavelouxmontecouv

Nicole Claveloux est probablement une des illustrateurs/trices français/es les plus étonnants/es et ce n’est pas ce dernier recueil pornographique qui va me contredire. Inspiré de notre célèbre gentleman cambrioleur Arsène Communlapin, le texte de Marcel Lerouge (ouf ouf ouf) est tout à fait classique, narrant quelques aventures sans entrer dans le détail. Aventures représentées de manière beaucoup moins allusive par Claveloux. En effet, si je présente ici trois images coquines afin de ne pas provoquer de crise cardiaque ou de scène de ménage, le reste de l’ouvrage est empli de pénis turgescents et de sexes béants et humides (voire les deux lorsque les circonstances le permettent) et n’hésite pas à aborder les frontières des déviances sexuelles les moins courantes. À une époque où les guerrières se baladent nombril à l’air et string assorti, rappeler que l’érotisme est une mise en bouche pour le sexe et affronter frontalement ce genre d’images me réjouit grandement. Tiens, d’ailleurs je vais voir si je ne peux pas interviewer Nicole pour en savoir plus…

esprits d'escaliers
esprits d'escaliers
homme objet
homme objet
une vue imprenable sur la Seine
une vue imprenable sur la Seine

merci à Totoche qui sait pourquoi




  • Auteur de BD et bavard impénitent | Contact | Bio/Biblio | Dernier album: La revanche du grand singe blanc (Vents d'Ouest - 2013).

    18 commentaires

    • Répondre septembre 12, 2008

      Doc Mars

      « …l’érotisme est une mise en bouche pour le sexe et… me réjouit grandement. »
      http://pipeclub.lille.free.fr/

    • Répondre septembre 12, 2008

      Raymond

      Quel plaisir de revoir des images de Nicole Claveloux ! Depuis son passage à Métal Hurlant, et son merveilleux Oiseau Vert, je n’avais pas beaucoup entendu parler de cette dessinatrice (si je ne me trompe, elle a surtout fait des livres pour enfants).

      J’aime beaucoup son dessin, mais j’ai peine à croire qu’elle illustre maintenant des histoires érotiques. En tout cas, sur les images que tu nous montres, ce serait plutôt un érotisme « soft »

    • Répondre septembre 12, 2008

      Li-An

      @Doc Mars : j’ai eu peur, Doc :-)

      @Raymond : je te conseille de faire une recherche sur mon blog pour voir au moins un autre bouquin de Claveloux et le « site officiel » de la dame, Raymond. Et il faut bien lire mes billets :-) J’ai dit que j’ai choisi exprès des dessins softs. La plupart sont bien hard. Ce livre fait suite à un autre de ses ouvrages consacré à l’érotisme: une adaptation personnelle de Barbe-bleu. Il semblerait que ces bouquins ne soient déjà plus disponibles à la vente.
      Ce passage à l’érotisme m’intrigue aussi et c’est pour cela que j’espère pouvoir lui poser quelques questions.

    • Répondre septembre 12, 2008

      Hobopok

      Mais où est Grabote ?

    • Répondre septembre 12, 2008

      Li-An

      Plusieurs idées me sont venues en tête mais je vais m’abstenir…

    • Répondre septembre 12, 2008

      kris

      Peut-être cette grande dame de l’illustration pour enfant et autres en a-t-elle assez des limites que lui imposent forcément parfois ces employeurs d’éditeurs…
      C’est rigolo, parce que ce doit-être une mamie, maintenant, non qui se lance dans l’érotisme ?

    • Répondre septembre 12, 2008

      totoche

      « Sans entrer dans le détail », c’est vite dit …
      Je ne veux plus entendre la moindre remarque quant au tour de poitrine de mes héroïnes préférées !

    • Répondre septembre 12, 2008

      Li-An

      @kris : elle est née en 40. Tu peux compter. Je pense qu’elle s’amuse autant à faire des trucs pour gamins que les trucs érotiques. Déjà, dans Métal ou Ah Nana, elle faisait des choses très variées.

    • Répondre septembre 13, 2008

      vasco

      Plus que son passage à l’érotisme (pas nouveau dans son travail, mais peut -être pas si crûment c’est vrai), ce qui m’intrigue, c’est qu’elle ait un site aussi moche !
      (Si tu la croise, propose lui donc de lui en faire un tout beau à la hauteur de son talent… hum… )

    • Répondre septembre 13, 2008

      Li-An

      En fait, ce n’est pas elle qui fait le site mais un groupe d’amis fans d’après ce que j’ai compris. Je n’ai toujours pas reçu de réponse à ma demande d’interview (par leur canal d’ailleurs) :-(. Bon, c’est sûr que c’est un peu « back to the 90′s ».

    • Répondre septembre 14, 2008

      Totoche

      C’est étonnant : tout le monde parle d’ »érotisme ».
      Dans le cas de ce beau livre, il serait plus adéquat à mon avis de parler de « pornographie » plutôt que d’ »érotisme », même si la qualité est au rendez-vous (contrairement à certaine cyber-BD Indienne).
      C’est vrai que les images que tu as choisies sont assez soft (il y a des enfants qui regardent), ceci explique peut-être cela.

    • Répondre septembre 14, 2008

      Li-An

      Bah, j’ignore où se situe la frontière entre « érotisme » et « pornographie ». Il y a de nombreux mots spirituels sur la question. Mettre des images plus crues m’aurait obligé à des manips de protection enfantine assez gonflantes (genre page protégée par mot de passe ou autre).

    • Répondre septembre 15, 2008

      kris

    • Répondre septembre 15, 2008

      Li-An

      Comment détourner un billet…

    • Répondre juin 6, 2012

      Ana

      Love the dark humour evident in these.

      • Répondre juin 6, 2012

        Li-An

        @Ana: yes, all the work of Nicole Claveloux has a dark humour background. I think about a story about a baby programmed to be eaten by his family (ouch) but all the people die because of poisoned mushroomes… except the baby laughing :-)

        • Répondre juin 6, 2012

          Ana

          @Li-An:
          Now I hope to get my hands on that one :D !

          • Répondre juin 6, 2012

            Li-An

            @Ana: it’s a short story but I don’t remember where I read it.

    Laisser une réponse