Cauchemarrant (Franquin – bederama)

cauchemarrant-franquin-301 Pfff, y’a des jours comme ça, vous attendez que les choses se fassent, vous n’êtes plus maître de votre avenir… Keskeje vais faire comme billet ? J’ai lu plein de BD, des nulles, des pas mal mais pas des géniallissimes/bizarres/faut absolument que j’en cause. Télérama vient de publier sa liste de BD pour Noël et, justement, y’en a dedans dont j’aurai pu parler, histoire de moucater un peu mais même pas envie. Et puis ils ont fait un dossier Spécial formations sur la BD où Serge Honorez de chez Dupuis nous fait le coup « à l’ancienne » (fanzinat, assistant (?!?) ça existe encore ce truc, cooptage. C’est sûr que pour faire Gastoon…) alors qu’en face deux charmantes demoiselles -pourquoi les mecs ne pourraient pas être charmants, tiens ? – parlent de leur passion peu rémunérantes. Dans leur cas, je ne sais même plus si on doit dire « métier » puisqu’on est dans des albums relativement confidentiels pour ce que j’en sais – et j’espère que j’ai tort pour le coup. Deux visions grand écart de la BD… J’attends maintenant avec impatience le Spécial formation sur « comment devenir écrivain ».

Bon, bref, je suis allé regarder dans ma bibliothèque et j’en ai sorti Cauchemarrant, un recueil de dessins et de planches de Franquin publié par un éditeur mystérieux. Je crois qu’il n’y a pas plus triste qu’un fan de Franquin – peut-être un militant UMP en ce moment ? Quand est-ce que l’on aura droit à des bouquins avec vraiment plein de dessins dedans, tous ces petits trucs dessinés dans Spirou enfin bien rangés… Évidemment, il y a des tas de choses bien chères qui sortent mais, franchement, je ne me vois pas lire les éditions plein format dans mon lit… Pfff, je me sens d’humeur… franquinienne aujourd’hui.

cauchemarrant-franquin-101

cauchemarrant-franquin-201

cauchemarrant-franquin-401

cauchemarrant-franquin-601




  • Auteur de BD et bavard impénitent | Contact | Bio/Biblio | Dernier album: La revanche du grand singe blanc (Vents d'Ouest - 2013).

    24 commentaires

    • Répondre décembre 3, 2012

      Hobopok

      Prépare toi un bon cabillaud à l’ananas, et ça ira mieux.

      • Répondre décembre 3, 2012

        Li-An

        @Hobopok: je vais essayer plutôt une morue aux fraises.

    • Répondre décembre 3, 2012

      julien

      Il y avait aussi quelques (rares) petites douceurs dans l’édition « J’ai Lu » de Gaston,avec un Franquin tantôt délicieux,tantôt pathétique…Oui,l’amoureux-éconduit-de Franquin peut être malheureux;pour ma part je n’ai même plus cette joie;ma passion s’est volatilisée.(Faut peut être attendre les envies des petits enfants du maître,comme pour Beuville?)

      • Répondre décembre 3, 2012

        Li-An

        @julien: oula, une édition J’Ai Lu de Gaston, faut aller le chercher.

    • Répondre décembre 3, 2012

      jérôme

      De mémoire, la citation de Honorez c’est « on reçoit 50 dossiers par la poste chaque semaine et on en retient un tous les 5 ans » et donc que la meilleure manière d’être repéré c’est d’être coopté par un auteur déjà installé.

      • Répondre décembre 3, 2012

        Li-An

        @jérôme: en même temps, Dupuis, ils ne font pas dans la découverte. La cooptation, je me demande ce que ça peut être… Il y a bien des gens publiés qui se font jeter – soupir.

        • Répondre décembre 3, 2012

          jérôme

          @Li-An:
          Ben « je vous écris de la part de » etc., le coup classique, quoi.

          • Répondre décembre 3, 2012

            Li-An

            @jérôme: tiens, bonne idée. La prochaine fois, je mettrai « je vous écris de la part de Franquin ».

    • Répondre décembre 3, 2012

      Pat Rik

      Houlàà ! On ne lit pas de dossier sur la BD dans T…rama à l’entrée de l’hiver, on allume le feu dans la cheminée avec, à la rigueur. C’est un coup à te retrouver allongé sur deux poubelles (comme dans le gag 68 des idées noires du même Franquin). Il faut te ressaisir ;-)
      Lis plutôt une BD que tu trouves nulle et mal dessinée, ça sera toujours plus bénéfique que ces dossiers « marronniers ».

      • Répondre décembre 3, 2012

        Li-An

        @Pat Rik: en plus, y’a rien qui m’excite qui sorte…

        • Répondre décembre 3, 2012

          Pat Rik

          @Li-An:
          Pour rester dans Spirou et hors du temps, je te prescris pour ton cas deux « nouveautés » :
          L’intégrale Sibylline (surtout le dernier, avec les histoires inédites en albums, période fantastique) et pour lire dans ton lit, car son format est normal :-) l’album : Will dans Spirou.
          Bon, la seule contradiction par rapport à ce que je t’ai dit tout à l’heure, ce n’est ni nul, ni mal dessiné…

          • Répondre décembre 3, 2012

            Li-An

            @Pat Rik: dans le premier cas, c’est mal scanné/imprimé. Mais je connais déjà tout ça; malheur !

            • Répondre décembre 3, 2012

              julien

              @Li-An: Infame cette édition de Sybilline pour mes yeux sensibles et émus.Mais,là,pour le coup,accessible à un jeune potentiel nouveau public…Les dossiers formation viennent en général aprés les dossiers Franc-maçons,immobilier,spécial montres,classement des meilleurs hôpitaux qui sévissent par ailleurs.Comme dirait mon édition allemande de Cauchemarrant: »Wir schliessen! »(puis: »Schluss mit diesem horror… »)

              • Répondre décembre 4, 2012

                Li-An

                @julien: dans Télérama, on échappe quand même aux marronniers habituels. Ils se contentent des culturels.

            • Répondre décembre 3, 2012

              Pat Rik

              @Li-An: Par rapport aux T1 et T2, le dernier (Sibylline) est plutôt correct dans l’ensemble.
              Mais je vois que ton cas semble plus sérieux, et que de (re)lire un auteur comme Macherot qui fut un expert de la dépression n’est peut-être pas une bonne idée de ma part.
              Remarque Franquin n’a rien a lui envier de ce côté-là :-)
              Bon oublie-tout ce que je viens de dire, bonne dépr… nuit !
              Ça devrait aller mieux demain.
              Espérons, sinon malheur ! Comme tu dis. ;-)

              • Répondre décembre 4, 2012

                Li-An

                @Pat Rik: je n’ai même pas envie de les offrir ces albums tellement j’ai été déçu…

    • Répondre décembre 3, 2012

      julien

      Et puis pourquoi vouloir former des jeunots?Vive l’informe!

      • Répondre décembre 3, 2012

        Li-An

        @julien: oui, halte au formalisme !

    • Répondre décembre 5, 2012

      Totoche Tannenen

      Elles sont très belles, les BD de Lucie Dorbiano et d’Audrey Spiry. Je ne sais pas si elles rapportent beaucoup d’argent à leurs auteures mais leurs vertus anti-dépressives sont manifestes. Vous devriez essayer.

      • Répondre décembre 5, 2012

        Li-An

        @Totoche Tannenen: j’essaierai probablement le Spiry.

    • Répondre décembre 10, 2012

      jérôme

      Jolis propos d’Emmanuel Guibert sur Franquin à la fin de cette interview : http://www.actuabd.com/Emmanuel-Guibert-A-l-enfance-d

      • Répondre décembre 10, 2012

        Li-An

        @jérôme: en effet, c’est très émouvant de lire un tel hommage d’un auteur de sa génération alors que le franco-belge est plutôt dénigré.

    • Répondre décembre 23, 2012

      Lionel

      Il faut savoir revenir aux fondamentaux !
      Franquin, Uderzo…
      C’est ce qui fait le plus de bien…
      Puisque c’est la période des fêtes !
      J’ai toujours sept ans quand je lis Gaston, et avec le recul de l’âge c’est la poésie autant que l’humour qui se dégage de ces histoires.

      BON NOËL M.Li-An !

      • Répondre décembre 23, 2012

        Li-An

        @Lionel: Sept ans ? Quelle chance, moi je l’ai découvert plus tard… Mais Cauchemarrant à sept ans, dur dur…

        Bon Noël à tous, comme dans les illustrations des vieux Spirou…

    Laisser une réponse