Alexander Wilke et le magazine Die Muskete

Alexander Wilke (1879-1954) est un illustrateur allemand qui a travaillé notamment sur le fameux magazine satirique autrichien du début du XXème siècle Die Muskete – comment ça, vous ne connaissez pas Die Muskete ? Tout le monde connaît ça ! – très proche dans sa forme de Simplicissimus. Bon, je ne vais pas faire mon malin, je n’avais jamais entendu parler de Wilke avant que Thierry Robin n’en parle sur son blog et ne pointe vers Die Muskete, tout aussi inconnu au bataillon. Il est quasiment impossible de trouver des informations sur ces deux sujets et, on peut heureusement voir des numéros entiers du magazine sur le fabuleux – mais néanmoins peu ergonomique – Coconinoworld.

Alexander Wilke

Die Muskete




  • Auteur de BD et bavard impénitent | Contact | Bio/Biblio | Dernier album: La revanche du grand singe blanc (Vents d'Ouest - 2013).

    17 commentaires

    • Répondre mai 22, 2013

      julien

      Méconnu célèbre cependant(Enfin,j’en sais rien tiens.);il me semble avoir influencé un paquet de gens.(A moins que,lui même..?)

      • Répondre mai 22, 2013

        Li-An

        @julien: il était probablement « dans l’air du temps » mais j’ignore qui a influencé qui.

    • Répondre mai 23, 2013

      Olivier R

      Très beau. La première image, c’est la couv du tome 3 d’Aglaée ?

      • Répondre mai 24, 2013

        Li-An

        @Olivier R: ça aurait pu le faire en effet.

    • Répondre mai 27, 2013

      thierry robin

      Par chance, l’homme a été très productif dans ce magazine. J’ai d’autres dessins de lui, où de temps en temps il s’essaie à d’autres techniques, d’autres rendus.

      • Répondre mai 27, 2013

        Li-An

        @thierry robin: tu les as trouvé où d’ailleurs tes illustrations ?

        • Répondre mai 30, 2013

          thierry robin

          Je n’avais pas vu ta question.

          Effectivement, je les ai trouvé à l’adresse indiquée par Vasco.

          C’est très bien scanné, très grand, mais super pénible à télécharger (à moins de prendre le magazine en entier).

          • Répondre mai 30, 2013

            Li-An

            @thierry robin: c’est de la Culture au compte goutte :-)

    • Répondre mai 29, 2013

      vasco

      On peut trouver pas mal de numéros de Die Muskete sur cette page :

      http://anno.onb.ac.at/cgi-content/anno?aid=mus

      …ensuite reste à fouiller numéros par numéros en utilisant les flèches de navigation en haut. Les images sont souvent créditées en regard des images.je connais peu de monde mais il y a des perles.

      • Répondre mai 29, 2013

        Li-An

        @vasco: argh, il me faut des journées de 48 heures…

    • Répondre mai 29, 2013

      vasco

      Oups, il y a aussi de belles perles dans mon message !

      Oui, quelques journées de 48 heures devraient suffire (la collection n’est pas complete). Et dis-toi que c’est l’occasion de passer moins de temps ailleurs…

      • Répondre mai 29, 2013

        Li-An

        @vasco: ah ah ah ah. Moins de temps ailleurs ? Pas possible.

    • Répondre juin 15, 2013

      vasco

      Je vois sur ton tumblr que tu y passes du temps finalement à décortiquer « die Muskete »! (^-^)

      Je trouve aussi que Franz Wacik vaut le détour et je collecte petit à petit ses images(mais ailleurs que sur tumblr qui ne me convient plus -> cliquer mon pseudo).

      C’est quand que tu nous fais un petit article sur son travail assez étonnant et très « actuel »… si on peut dire.

      • Répondre juin 15, 2013

        Li-An

        @vasco: 50 Watts vient d’en faire un billet – qui m’amène une tonne de gens sur mon Tumblr. Je ne vais donc pas en rajouter une couche mais m’intéresser à un autre artiste qui a fait beaucoup moins d’images. Ah, tu es passé sur Pinterest. J’avoue que j’ai du mal à accrocher.

        • Répondre juin 15, 2013

          vasco

          @Li-An: Oui, comme je le disais,il y a encore quelques perles cachées chez ce mousquetaire.

          • Répondre juin 15, 2013

            Li-An

            @vasco: en même temps, j’explique mal la majorité de dessins consacrés à l’armée.

            • Répondre juin 15, 2013

              vasco

              @Li-An: « Un pour tous, tous pour un et got mit Uns ! »

    Laisser une réponse