Halbran n°18

Pégase métallique

ours carré

J’ai réalisé une planche invisible pour le numéro 17 de Halbran de José Roosevelt mais celle-ci, vous pourrez la visionner sans passer dans la 5° dimension.

Un aperçu plus complet du seul seul fanzine helvetico/brésilien par là http://www.juanalberto.ch/fanbra18.htm.




  • Auteur de BD et bavard impénitent | Contact | Bio/Biblio | Dernier album: La revanche du grand singe blanc (Vents d'Ouest - 2013).

    9 commentaires

    • Répondre mai 12, 2008

      Oslav Boum

      Pas mal cette planche. Et le « procédé » pour la lire me plait beaucoup.
      Autrement, bravo aussi pour mentionner l’album de Mr Neveux, trop méconnu. Depuis, d’ailleurs, il s’est détourné de ce projet pour enchaîner BO sur BO, devenant un compositeur des plus courus. Tant mieux pour le cinéma (et ses finances), tant pis pour nous.

    • Répondre mai 12, 2008

      Li-An

      Le « procédé »… Je me demande de quoi tu parles exactement :-)…

      Très bien les nouvelles de Mr Neveux. Dommage qu’il ait arrêté de faire de vrais disques, il y avait de bonnes choses…

    • Répondre mai 13, 2008

      Totoche

      Ciel ! Des gros seins !

    • Répondre mai 13, 2008

      Li-An

      En effet, ça ressemble à ça, Totoche (madame Totoche doit être rassurée…ainsi que ta maman :-)).

    • Répondre mai 13, 2008

      Totoche

      Je le trouve dans quel rayon à Auchan ?

    • Répondre mai 13, 2008

      Totoche

      Céréales ?
      Ah Ah Ah Ah Ah Ah Ah Ah Ah Euh …

    • Répondre mai 13, 2008

      Li-An

      Je vois que tu tentes de mettre en pratique tes menaces appollodoriennes, Totoche… Attention à ton propre blog…

    • Répondre mai 13, 2008

      Totoche

      Meuh non, sot !
      De retour de week-end, je profite du boulot pour me refaire une cure du « Blog de Li-An » !
      C’est que je commençais à être en manque !

    • Répondre mai 13, 2008

      Li-An

      Le blog de Li-An, c’est pas conseillé pour la santé. Tu as bien fait d’aller faire un tour dans les fleurs zet les champs.

    Laisser une réponse