Recherche originaux de Beuville pour le Morne au Diable

En 1950, Beuville publie dans le journal Tintin – version belge – une adaptation du Morne au Diable d’Eugène Sue. Comme il l’a toujours dit, Beuville n’était pas à l’aise avec la BD et c’est sous forme de case légendée que l’histoire parait pendant plus d’une trentaine de numéros.
Dans le cadre d’une édition en album à venir, le site officiel de Georges Beuville lance un appel pour retrouver les originaux manquants de cette histoire. N’hésitez pas à le contacter si vous avez quelque information que ce soit.

morne-diable-beuville

morne-diable-beuville_02

beuville-morne-diable-originaux

beuville-morne-diable-originaux_02

beuville-morne-diable-originaux_03




  • Auteur de BD et bavard impénitent | Contact | Bio/Biblio | Dernier album: La revanche du grand singe blanc (Vents d'Ouest - 2013).

    8 commentaires

    • Répondre décembre 15, 2013

      julien

      Ah,non: »La morne au diable » c’est G.Sand!(Et c’est trés beau;à mon goût,meilleur)

      Ici,il s’agit de la « Mare au diable » de E.Sue.Evidemment,si je me trompe,j’ai l’air fin.

      Que les projets autour de Beuville traînent,s’enlisent..!C’est assez triste;on sentait la flamme revenir(ou venir,d’ailleurs)mais le public populaire n’est ici devenu qu’un noyau de passionnés,connaisseurs.Les mêmes.Rendre Beuville à un grand public,ce serait une belle perspective.Un tel-noble et beau-projet ne pourrait-il être qu’un probable tirage limité au coût conséquent?(Oui)

      • Répondre décembre 15, 2013

        Li-An

        J’ai cru m’être encore trompé mais il existe bien un Morne au Diable d’Eugène Sue et d’ailleurs un coup d’oeil sur la planche affichée ici confirme mes dires.

        Pour que Beuville retrouve le grand public, il faudrait qu’une partie de son oeuvre corresponde au désir actuel. Ce n’est pas évident. On peut voir le même problème avec Bofa qui est pourtant plus dans l’air du temps.

    • Répondre décembre 15, 2013

      julien

      Le doigt dans l’oeil;ça m’apprendra.

      Au passage,planche admirable.Ce goût,déjà passé,du texte sous l’image offre une composition aérée,propre à accueillir la ligne de Beuville.Pour rappel,il y a bien 3 planches à admirer,ici:http://www.comicartfans.com/GalleryPiece.asp?Piece=670445&GSub=102881

      (Avec Marc Lizano dans les commentaires,en guest!)

      • Répondre décembre 15, 2013

        Li-An

        Ah, c’est magnifique. Je vais les rajouter, tiens.

    • Répondre décembre 17, 2013

      Benoit Springer

      C’est magnifique, je ne connaissais pas ! Merci ! :)

      • Répondre décembre 17, 2013

        Li-An

        À part quelques spécialistes et les petits lecteurs belges de l’époque, je ne pense pas que ce soit très connu.

        • Répondre décembre 17, 2013

          julien

          C’est-à-dire qu’il existe malgré tout un faible écho:Ce « Morne au diable » a été cité dans de fameux bouquins d’entretiens avec Franquin,et avec Hergé (Sous l’intitulé « La mare au diable »,du reste).

          Raymond Macherot-autre amouraché- possédait une planche de cette non-bande dessinée.

          • Répondre décembre 17, 2013

            Li-An

            Ah ben voilà une piste pour un éventuel original manquant… Que du beau monde quand même.

    Laisser une réponse

    comptrollership-expediency